Le Chat du Dalaï-Lama, T2 : L’art de ronronner par David Michie

9782897529246

Editions AdA

257 pages

Paru en 2015

Quatrième de couv’ :

De toutes les questions qui existent, c’est la plus importante. C’est aussi la grande niveleuse. Car peu importe si vous êtes un chaton espiègle ou un aîné sédentaire, un chat de ruelle émacié ou une chatte racée au poil lisse, peu importe les circonstances, vous ne voulez qu’être heureux. Pas le genre de bonheur qui va et vient comme une boîte de thon émietté, mais un bonheur durable. Un bonheur profond qui vous fait ronronner à partir du coeur.

Pétillant de sagesse, de chaleur et d’un brin de malice, Le chat du dalaï-lama et l’Art de ronronner nous rappelle de façon charmante pourquoi CDSS est en voie de devenir l’un des chats les plus appréciés à travers le monde.

Mais au fait, quelle est la véritable cause du ronron? Le dalaï-lama nous chuchote ce secret à son retour – seulement à l’oreille de CDSS et de ceux avec qui elle partage une connexion karmique… c’est-à-dire vous, cher lecteur!

Mon avis :

Ce livre m’a été offert par mon frère pour mon anniversaire car j’avais adoré l’écoute du premier volume Le Chat du Dalaï-Lama.

Dans le premier tome, l’axe du récit était sur le fameux « Moment présent », savoir ralentir le rythme et profiter de chaque instant. Pour ce deuxième livre, comme son titre l’indique, on se concentre sur la quête du bonheur qui anime tout être vivant.

Sa Sainteté le Dalaï-lama part pour 7 semaines et propose à CDSS de mettre ce temps à profit pour trouver pourquoi les chats ronronnent, mais cette quête va rapidement prendre une dimension spirituelle beaucoup plus large et c’est tout l’entourage de la petite chatte qui cherche son propre bonheur.

Sam est le personnage dans lequel je m’étais le plus identifiée dans le T1, totalement remuée par les dires du moine Geshe Wangpo qui lui a tiré les vers du nez avec patience pour l’obliger à reconnaître son désir profond et se bouger enfin. Dans ce volume, Sam toujours aussi timide évolue bien de même que Serena qui codirige le lieu de toutes les rencontres.

CDSS ou autrement appelée Rinpoché, est le catalyseur de l’aventure. Au lieu de tourner à gauche elle tourne à droite sur un coup de tête et c’est l’effet papillon. J’ai aimé ce moment où le Dalaï-lama lui dit qu’il sera de retour dans 49 dodos, comme on le dirait à un petit enfant alors que le reste du temps il lui parle normalement, c’était mignon et Rinpoché y fera référence à plusieurs reprises au cours de l’histoire « tant de dodos avant le retour de Sa Sainteté ».

En bref, encore un livre qui fait réfléchir en douceur bien que le message soit plus compliqué à mettre en pratique que dans le premier tome et me parle moins en ce début d’automne déprimant.

Bonne lecture !

Publicités

À propos de Elhyandra

J'ai une passion immense pour la lecture surtout quand elle nourrit l'imaginaire, fan de fantastique et de fantasy, il m'arrive tout de même de varier de temps en temps et lire des thrillers ou des romans historiques. Depuis quelques temps, je me renseigne beaucoup sur l'alimentation végétarienne, j'aime tester de nouvelle chose et la cuisine sans protéine animale innove énormément, la pâtisserie à base d'oléagineux et de lait végétaux est extra. Globalement, je m'intéresse à tout ce qui est naturel, médecine comme soins cosmétiques, que ce soit acheté ou à faire soi-même. Voilà

Publié le septembre 10, 2017, dans Développement personnel, Lectures, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Voilà des livres qui pourraient me plaire! merci pour la découverte!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :