Windhaven par G.R.R. Martin et Lisa Tuttle

livres-windhaven

Editions J’ai lu

Collection Science-Fiction

430 pages

Paru en 2007 (connu également sous le titre de Elle qui chevauche les tempêtes)

Quatrième de couv’ :

Mariss est une fille de pêcheur, une rampante, recueillie à la mort de ses parents par Russ, un aérien.
Élevée comme telle, elle découvre le bonheur de fendre les cieux, messagère portée par les vents, grâce aux ailes léguées par les mythiques navigateurs stellaires de jadis. Hélas, le fils de Russ, Coll, est sur le point d’atteindre sa majorité. Les ailes deviendront alors siennes, comme le veut la coutume. Commence alors pour la jeune femme un combat acharné pour garder un sens à sa vie, une lutte infinie qui aura des répercussions sur toute la planète.
Mais peut-elle vraiment gagner, seule contre le poids des traditions ?

Mon avis :

Un livre que je voulais lire depuis loooongtemps et offert par ma maman cet été ^^, je l’ai enfin lu.

Ecrit à 4 mains avec Lisa Tuttle (que je ne connaissais pas du tout), je me retrouve un peu embêtée pour classer ce livre. Science-fiction ? Hum, les ailes sont un leg des Navigateurs Stellaires mais c’est juste une mention. On sait qu’elles sont en métal et tissu spéciaux mais là encore pas vraiment de description des matériaux donc…science-fiction ou fantasy ? Pour moi, c’est de la fantasy car :

Mariss est orpheline de père puis de mère, pauvre, elle se trouve pupille de Russ, un aérien sans enfant à qui transmettre ses ailes donc Mariss devient sa fille adoptive. Problème, la femme de Russ finit par avoir tardivement un enfant (et mourra à la naissance), et le petit Coll devient de facto le futur aérien quand il sera en âge (la majorité est à 13 ans). Comment Mariss peut accepter de redevenir une rampante après avoir volé pendant des années, ce dont elle a toujours rêvé ?

On pourrait penser que Coll sera un ennemi pour Mariss mais pas du tout, on entrevoit très vite le fort amour fraternel qui les lie, le poids des traditions qui les déchire tous les deux et va à l’encontre de leur rêve profond. Le secret de Coll va être mis à nu, le désir de Mariss la pousser à braver ces lois ancestrales. Le moment du conseil qui réunit tout ce beau monde a été vraiment intéressant.

La 2ème partie retrouve Mariss quelques années plus tard, à l’école des Ailes de bois, son rêve d’une égalité entre tous qui s’effrite devant les difficultés. Et si la partie une était la remise en question des traditions, cette partie sera sa propre remise en question ce qui est beaucoup plus dur grâce à Val qui est un personnage extrêmement froid et antipathique, j’ai pas mal serré les dents devant ses interventions brutes de décoffrage. Garth m’a beaucoup touché.

La 3ème partie suit Mariss 20 ans plus tard, le terrible accident, la désillusion, la rage et la peur pour ensuite se relever et retrouver un espoir auquel se raccrocher pour vivre.

Puis vient l’épilogue et cette belle chanson pour une grande héroïne.

En bref, j’ai adoré !

Bonne lecture

Publicités

À propos de Elhyandra

J'ai une passion immense pour la lecture surtout quand elle nourrit l'imaginaire, fan de fantastique et de fantasy, il m'arrive tout de même de varier de temps en temps et lire des thrillers ou des romans historiques. Depuis quelques temps, je me renseigne beaucoup sur l'alimentation végétarienne, j'aime tester de nouvelle chose et la cuisine sans protéine animale innove énormément, la pâtisserie à base d'oléagineux et de lait végétaux est extra. Globalement, je m'intéresse à tout ce qui est naturel, médecine comme soins cosmétiques, que ce soit acheté ou à faire soi-même. Voilà

Publié le décembre 8, 2016, dans Fantasy, Lectures, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 11 Commentaires.

  1. J’ai une super copine qui va me permettre de le découvrir ^^

    Aimé par 1 personne

  2. As-tu penser à la science-fantasy ?
    Tu penses qu’il a un aspect poétique ? C’est l’impression que j’ai en lisant ta chronique.

    Aimé par 1 personne

  3. C’est bien de parler des autres titres de cet auteur, que l’on cantonne souvent à tort exclusivement au trône de fer.
    J’ai promis de m’y mettre un jour et je compte tenir parole. En tout cas grâce à ta chronique je sais que c’est un auteur à choisir les yeux fermés =)

    Aimé par 1 personne

  4. Moi aussi j’adore cet auteur, et pas seulement pour son célèbre Trône ^_^
    Armageddon Rag était génial, et j’ai Riverdream à lire prochainement…
    Bon, du coup j’ajoute celui-ci sans hésiter une seule seconde 😉 Merci !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :