Palimpsestes, T1 : Impressionnisme par Emmanuelle Nuncq

30761_aj_m_1003

Editions du Chat Noir

Collection Black Steam

271 pages

Paru en janvier 2016

Quatrième de couv’ :

Paris, 1894

C’est l’effervescence au Louvre : le musée accueille la Pythie, une statue ramenée d’un site archéologique de Delphes. Alors que tous les yeux des visiteurs sont rivés sur la nouvelle œuvre, ceux de Samuel, un jeune gardien, se posent sur Clara, une étudiante en Arts, habituée des salles. Mais depuis l’inauguration de l’exposition, d’étranges événements forcent la rencontre de ces deux jeunes gens, nouvellement associés pour comprendre ce qu’il se trame dans les couloirs du Louvre et empêcher que Paris ne sombre, ensevelie sous les couches du Temps et de l’Histoire.

Mon avis :

Même si ce livre est estampillé Steampunk, il n’y a pas de rouages, mécanique complexe etc et ma lecture a été excellente, du fantastique et de l’Histoire de France, combo gagnant pour me faire passer un bon moment :

Nos personnages principaux sont :

Samuel, jeune gardien du Louvre, juif, très introverti, regarde en douce depuis 2 mois une belle étudiante d’Art qui vient croquer et s’inspirer des tableaux des Maîtres et des statues grecques. Le jour de l’inauguration de la Pythie, cette belle jeune femme va venir lui demander un renseignement et c’est le départ de visions étranges dans le musée et d’une belle complicité.

Clara, femme avant-gardiste et affirmée, ne se laisse pas marcher sur les pieds et à l’habitude du mépris des hommes qui souhaiteraient qu’elle « reste à sa place ». Samuel sera l’un des rares à la respecter et même l’admirer, malheureusement la nature très impulsive de la demoiselle a failli causer des dégâts.

Ces deux jeunes gens se trouvent plonger au coeur du mystère qui entoure la Pythie avec tous les conservateurs et responsables du célèbre musée, il faut impérativement trouver une solution à ces manifestations avant que Paris ne sombre dans la peur. La statue montre des images du passé mais également du futur, nous sommes en 1894 et les personnages croisent la route de nombreux personnages illustres comme Champollion ou Henri IV mais il y aura aussi des scènes terrifiantes qui seront montrées à Samuel comme la rafle du Vel d’hiv (je vous laisse imaginer l’état du pauvre homme).

Je me suis beaucoup attachée à ce petit couple, ils sont très tenaces dans la recherche de la résolution du mystère malgré le mépris des pontes et gens fortunés et complémentaires dans leur caractère, Clara aide Samuel à être plus sûr de lui et de son côté il apaise le volcan qu’est sa compagne.

En bref, une belle histoire que nous offre à nouveau le Chat noir, vivement la suite. Pour tout ceux qui aime le fantastique et l’Histoire de France, vous pouvez y aller les yeux fermés.

Ce livre compte pour le Challenge de la Littérature de l’imaginaire.

8760376

Bonne lecture !

Publicités

À propos de Elhyandra

J'ai une passion immense pour la lecture surtout quand elle nourrit l'imaginaire, fan de fantastique et de fantasy, il m'arrive tout de même de varier de temps en temps et lire des thrillers ou des romans historiques. Depuis quelques temps, je me renseigne beaucoup sur l'alimentation végétarienne, j'aime tester de nouvelle chose et la cuisine sans protéine animale innove énormément, la pâtisserie à base d'oléagineux et de lait végétaux est extra. Globalement, je m'intéresse à tout ce qui est naturel, médecine comme soins cosmétiques, que ce soit acheté ou à faire soi-même. Voilà

Publié le juillet 15, 2016, dans Fantastique, Lectures, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :