Mort aux grands ! par Pierre Léauté

979-10-92961-39-3_C1

Editions Le Peuple de Mu

E-book (version papier dispo)

3,99 €

Paru en 2015

Quatrième de couv’ :

1919. La Première Guerre mondiale s’achève enfin et la France doit reconnaître sa défaite face à l’Allemagne. Humiliée, ruinée, la population vit désormais sous le joug du grand Kaiser. Des cendres de la défaite va cependant s’élever un homme qui ne se résigne pas : le soldat Augustin Petit !

Lui seul a compris les raisons de la déroute. Lui seul en connaît les responsables. Lui seul a le courage de les désigner : les grands ! Voici poindre la terrible revanche du plus patriote des rase-moquettes. Vive les petits bruns !

Deuxième roman de Pierre Léauté, Mort aux grands ! est une uchronie drôle et décalée qui n’oublie pas de nous faire réfléchir sur l’incroyable propension des peuples à choisir, parfois, les idées les plus stupides…

 

Mon avis :

Tout d’abord, je remercie l’auteur Pierre Léauté de m’avoir proposé son livre en novembre dernier et permis d’attendre le début d’année pour me plonger dans son roman.

Même si la SF ce n’est pas mon rayon en général (plutôt celui de chéri avec la Hard SF brrr), l’Uchronie et le Steampunk sont des sous-genres de la Science Fiction qui sont suffisamment soft pour moi. Les réécritures j’adore ça, l’Histoire aussi et l’auteur nous réécrit l’Histoire de la Première Guerre Mondiale, rien que ça.

Cette fois, point de Guerre 14-18 ni de France victorieuse. La guerre se termine en 1919, la France écrasée par l’Allemagne. Au peuple français de se résigner, s’estimer heureux de s’en sortir pas trop mal avec le traité de paix, sauf Augustin Petit, une gueule cassée, qui en rentrant chez lui rumine la vengeance. La défaite : c’est la faute des grandes perches ! La France sera sauvée par les petits !

Le ton est donné assez rapidement, imaginez une nouvelle faction politique de petits bruns, flanquant des dérouillées à tout ce qui dépasse le mètre 75 pire si c’est blond aux yeux bleus (une tare c’est sûr) heyhey ça rappelle quelque chose hein 😉

Augustin Petit sera le président du PPP : Parti des Plus Petits avec comme cri de rassemblement de ses partisans des Piou Piou partout où ils se trouvent, là je me suis bien marrée (ouais il m’en faut peu que voulez-vous ^^). Ils sont appelés les poussins, les autres partis se foutent d’eux littéralement et la France aussi au départ mais c’est sans compter la ténacité d’Augustin…et ses magouilles.

Les scènes les plus drôles sont le Tour de France à pied, le duel avec Clémenceau et la bataille de ménagère chez les anglais (un moment épique à lui tout seul). On rencontrera un journaliste s’appelant René Lataupe et d’autres jeux de mots de ce type pour d’autres candidats à la présidence.

Même si le ton est à la dérision, on sent tout de suite que c’est avant tout une satire de la société très actuelle où que l’on soit dans le monde, les dirigeants contre le peuple, le soulèvement du peuple pour un meilleur gouvernement, mais une fois au pouvoir….ne dit-on pas que de bonnes intentions l’Enfer est pavé ?

On rigole et on réfléchit tout à la fois, j’ai passé un bon moment de lecture, le final promet une vengeance froidement planifiée et un second tome.

Merci encore à l’auteur de m’avoir fait découvrir son roman.

Bonne lecture

 

Publicités

À propos de Elhyandra

J'ai une passion immense pour la lecture surtout quand elle nourrit l'imaginaire, fan de fantastique et de fantasy, il m'arrive tout de même de varier de temps en temps et lire des thrillers ou des romans historiques. Depuis quelques temps, je me renseigne beaucoup sur l'alimentation végétarienne, j'aime tester de nouvelle chose et la cuisine sans protéine animale innove énormément, la pâtisserie à base d'oléagineux et de lait végétaux est extra. Globalement, je m'intéresse à tout ce qui est naturel, médecine comme soins cosmétiques, que ce soit acheté ou à faire soi-même. Voilà

Publié le janvier 26, 2016, dans Lectures, Science Fiction, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Je vous en prie, j’ai bien ri au travail pendant les pauses déjeuner

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :