Archives du blog

Couscous minute au tofu

vegan-marie-laforet-docteur-jerome-bernard-pellet

Coucou,

Un petit article pour dire que Non, je ne mange pas que des gâteaux ^^

Marie Laforêt a composé 2 livres de recettes et même si je ne suis pas végane, c’est un bon moyen de découvrir de nouvelles saveurs je trouve et d’enrichir son panel de recettes :

Ingrédients :

Pour 4 à 6 enfants (c’est une page leur est consacrée mais je dirais 2 adultes) :

  • 1 courgette
  • 1 petit oignon
  • 1 petite pomme de terre
  • 1 petite carotte
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 125 g de tofu (pour les non végés, du poulet fera l’affaire)
  • 1,5 cuillère à café de ras el hanout
  • 400 ml d’eau
  • 4 cuillères à soupe de pois chiches cuits
  • Sel

Pour la semoule :

  • 250 g de semoule moyenne
  • 300 ml d’eau bouillante
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

 

Préparation :

Eplucher les légumes (sauf la courgettes) puis les émincer. Les faire revenir dans une casserole moyenne sur feu vif, avec l’huile d’olive. Ajouter le tofu coupé en petits dés et le  ras el hanout. Faire revenir quelques minutes en mélangeant, ajouter l’eau et cuire environ 15 minutes : les légumes doivent être fondants. Ajouter les pois chiches et couper le feu. Saler légèrement. Mettre la semoule dans un petit saladier, verser l’eau bouillante et couvrir d’une assiette. Laisser gonfler quelques minutes, puis ajouter l’huile d’olive et égrainer à la fourchette. Servir la semoule accompagnée de tofu aux légumes et de jus.

Personnellement, je double toutes les proportions pour me congeler une partie de la gamelle (voire je mange pareil toute la semaine en cas de grosse attaque de flemme ^^).

Bon appétit !

Publicités

Garniture : Purée d’azukis sucrée

Coucou,

 

Ah ça faisait longtemps que je n’avais pas présenté une petite recette, encore du vegan qui vient du livre du même nom de Marie Laforêt :

Mise en page 1

Une vraie mine d’or qui présente toutes les bases et savoir-faire et comment intégrer tout ceci dans des recettes un peu plus élaborées ou au contraire ultra simples.

D’ailleurs, j’ai une petite question à vous soumettre, est-ce que je me contente de présenter des recettes avec des ingrédients simples qui se trouvent aisément en grandes surfaces et au marché voire éventuellement en magasin bio (mais aussi dans le rayon bio du supermarché) ? Ou bien je peux présenter des petits trucs qui demandent des fournitures spéciales ? Par exemple, j’ai hésité à poster une recette de petit déjeuner qui contient du Thé matcha et des graines de chia qui se trouvent difficilement hors internet et coûtent assez cher….

Lire la suite

Gâteau végétalien : Bundt cake choco – noisette

2015-08-22 11.37.16

Pour 8 à 10 personnes :

Gâteau :

  • 150 g de chocolat noir pâtissier
  • 5 cuillères à soupe de purée de noisette (ou beurre en pommade pour les non végans)
  • 5 cuillères à soupe d’huile végétale
  • 150 g de sucre de canne blond
  • 300 ml de lait de soja (lait de noisette pour ma part / du lait de vache fera l’affaire également)
  • 300 g de farine de blé
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 10 g de poudre à lever
  • 35 g de cacao en poudre
  • 50 g de noisettes hachées

Nappage :

  • 100 g de chocolat noir pâtissier
  • 100 g de yaourt de soja
  • 3 cuillères à soupe de lait végétal

 

Recettes :

Faire fondre le chocolat en morceaux au bain-marie, y mélanger la purée de noisette, puis l’huile. Hors du feu, y incorporer le sucre et le lait de soja au fouet. Ajouter la farine tamisée, puis le sel, la poudre à lever et le cacao en poudre, bien mélanger à la maryse pour obtenir une pâte homogène sans grumeaux. Ajouter un tiers des noisettes dans la pâte. Bien huiler un moule de forme bundt (ou à Kouglof) et y verser la pâte. Cuire au four à 180°C pendant 35 min environ (30 min avec un four à chaleur tournante me semble bien assez j’ai trouvé qu’il était un peu trop cuit pour ma part). Laisser tiédir avant de démouler sur une grille pour finir de refroidir.

Faire fondre le chocolat pour le nappage au bain-marie, y mélanger le yaourt de soja à la maryse, puis incorporer le lait végétal. Napper le gâteau et/ou servir comme une sauce pour accompagner. Le nappage constitué en grande partie de chocolat va se raffermir à température ambiante. Si vous souhaitez l’utiliser comme une sauce, le réaliser juste avant de servir. Le reste des noisettes servira pour la déco.

Note : Gâteau un peu sec à la dégustation, une crème anglaise pour accompagner serait parfait. Pour la prochaine fois, mettre plutôt 2/3 des noisettes dans la pâte, il en restait beaucoup trop pour la décoration.

Cette recette est tirée du livre : 25 desserts vegan de Marie Laforêt aux Editions La plage en vente Ici

Le blog de l’auteure : Ici

Bon appétit