Archives du blog

Jeux doubles par Julia M. Tean

couv24361442

Editions Rebelle

Collection Thriller

E-book

Paru en 2014

Quatrième de couv’ :

« Mulhouse. Une jeune femme est retrouvée morte, le visage arraché. Médecin légiste, Judith Bauer est la première victime de celui que la presse appelle « Le collectionneur ». Pas de preuves, pas d’indices. Les meurtres se multiplient. Artiste fauchée, Anna est la soeur jumelle de Judith.»

Lire la suite

Sonata par Emily Musso

ob_9e4156_3u-epgy9thk2chbxwji4-ye0zro

Editions Rebelle

Collections Chimères

E-book

Paru en 2014

Quatrième de couv’ :

Amy est une jeune fille de 16 ans tourmentée par le départ de son père. Elle vit avec sa mère à Peckham, un quartier populaire de Londres où elle consacre son temps à son groupe de rock. Passionnés de musique, Amy, Damian et Tyler rêvent de remporter le prochain GLK Tremplin Rock, un concours qui leur permettrait d’enregistrer un album dans le studio d’une grande maison de disques. Mais c’est sans compter l’arrivée d’Owen, un jeune Écossais audacieux qui s’amuse à semer le trouble. Malgré une adolescence palpitante, Amy ne parvient pas à s’épanouir. Hantée par de terribles cauchemars, traquée par les ombres, la jeune fille tente de comprendre ce qui lui arrive, mais elle va se heurter à de lourds secrets.

Lire la suite

Bad Swimmers, T1 : Le lac des cieux par Geoffrey Bidaut

096b71d075622b0255e50da3251f7765

Editions Rebelle

Collection Thriller

E-book

Paru en 2014

Quatrième de couv’ :

Ils sont six et mènent des vies d’adolescents plutôt banales. Dans les couloirs du lycée du Lac des Cieux, ils s’aiment, se détestent, s’aident, se trahissent… Mais lorsque leur professeur de français, haï de tous, est brutalement assassiné, tous sont suspects. Et chacun a ses raisons pour se mêler de l’enquête : prouver son innocence, en tirer profit, ou tout simplement éviter d’être le prochain cadavre sur la liste…

Lire la suite

Anges d’Apocalypse, T5 : La Caresse des Aurores par Stéphane Soutoul

anges-d-apocalypse,-tome-5---la-caresse-des-aurores-667346-250-400

Editions Rebelle

Collection Lune de Sang

372 pages

Paru en 2015

Quatrième de couv’ du T1 : Le Tourment des Aurores (pour ne pas trop en dévoiler) :

Deux corps pour une seule âme, impossible selon vous ?
C’est pourtant le fardeau que j’endure, suite à la malédiction lancé par un sorcier. Tout ça parce que j’ai eu le cran de refuser ses avances. Pour la peine je l’ai tué, mais en attendant quelle plaie !
Le jour je suis Samantha, Sam pour les intimes, une lycéenne ordinaire et anonyme parmi les autres filles de mon âge. À la nuit tombée, je réintègre ma véritable identité et l’enveloppe immortelle qui l’accompagne. Je redeviens alors Syldia, l’un des quatre cavaliers de l’Apocalypse connu sous le nom de Famine. Qui eut cru que moi et mes trois sœurs finirions par nous ranger ? Mieux, qu’une ex-meurtrière en proie à une perpétuelle soif de sang choisirait comme boulot celui de garde du corps ?
Un travail dangereux, soit dit en passant. La puissante cour des sorciers de Toronto a loué mes services pour assurer la sécurité de son Lord. Certains de leurs dissidents et des vampires semblent s’être mis en tête de le supprimer, un assassinat qui déterrerait la hache de guerre entre les deux factions rivales. Cette fois-ci, je n’ai pas le droit à l’erreur, même si mon côté humain n’a rien trouvé de mieux que s’enticher d’un étrange garçon, le genre craquant mais véritable source à problèmes…
Je vous le dit : pas facile de gérer deux existences à la fois !

Mon avis global de la série :

Et voilà, 1 an après avoir commencé cette série, je viens d’en fermer le dernier tome et je suis plutôt mitigée, je m’explique :

Lire la suite

Anamorphose, Invictus Tenebrae par Nathy

Felicity Atcock T5 : Les anges battent la campagne par Sophie Jomain

91sIDHtL57L._SL1500_

Editions Rebelle

Collection Lipstick

288 pages

Paru en 2015

Quatrième de couv’ :

La plupart des gens ont une famille bien comme il faut. Moi, non. Mon fils a des super pouvoirs, ma tante est un vampire, et mon père est gardé prisonnier en enfer.

Si j’avais eu le caractère de ma mère, je serais restée bien tranquille chez moi, mais manque de bol, je suis le portrait craché de mon géniteur. C’est pourquoi je vais aller le chercher au sous-sol, serrer la pince à Satan et lui faire faux bond dans la foulée.

Avec un peu de chance, je m’en sortirai indemne. Enfin… presque.

Mon avis :

C’est avec plaisir que je retrouve ma petite Felicity dans ce 5ème opus, cette douce tarée loufoque m’avait manqué ^^, on ne va pas se mentir, cette série c’est juste pour la déconne, une petite bouffée d’air frais qui fait du bien, zéro vraisemblance mais ce n’est pas grave.

Pour ne pas trop spoiler ceux qui ne connaissent pas, je vais juste faire un rapide topo sur ce que j’aime dans cette série :

Tout d’abord :

  • Le personnage de Felicity qui se fourre dans des situations invraisemblables et très bien entourée avec sa tante vampire psychopathe, un entre-deux égocentrique et joyeux connard, un ange pas très sage et diablement sexy et une meilleure amie aussi illuminée qu’elle…
  •  Stan, l’entre-deux, mi-ange mi-démon, imbuvable dans le T1 mais se révèle beaucoup plus profond dès le T2, un connard qui n’a qu’un seul but dans la vie et se servira de tout et de tous pour arriver à ses fins, même au pire, et le pire justement c’est qu’on lui pardonne car ça a beau être un mufle de première, il se plie en douze pour réparer ses tords ensuite mais ne les regrettera pas pour un sou s’il réussit à obtenir …
  • Terrence, l’ange droit dans ses bottes mais un peu fumier sur les bords je dirais, beaucoup trop réglo avec les règles et laisse Dieu parasiter sa vie et celle de Felicity parce qu’IL sait … pfff (bref, vous l’aurez compris, je suis pour la Team Stan ^^).
  • Daphnée et Stephenie sont deux nénettes qui me font bien rire, l’une avec ses sottises, l’autre avec ses « tenues », etc.

Chaque final de chaque tome donne envie de hurler de frustration en attendant la sortie du suivant et celui-ci ne déroge pas à la règle, je ne sais pas si mon petit coeur va se remettre de final-ci d’ailleurs, je vais me rouler sous la couette, adieu ^^

Bonne lecture !

A l’encre de tes veines par Céline Rosenheim

a-l-encre-de-tes-veines-1200122-250-400

Editions Rebelle

Collection Lune de sang

165 pages

Paru en 2012

Quatrième de couv’ :

A l’image du diable, les vampires sont multiformes et savent dissimuler leur cruauté sous divers masques. Ils peuvent être aristocrates, peintres ou simple rêveurs. Elles peuvent être actrices, comtesses ou filles de joie. Ils arpentent le passé, le présent et l’avenir. Ils se jouent des frontières, de l’Irlande au Japon, de Venise au grand Nord. Ils s’immiscent dans vos rêves de féerie, dans vos cauchemars futuristes. Et s’ils font pleuvoir bien des larmes, ils sauront peut-être vous voler un sourire.
Mais avant de pénétrer dans leur monde, il vous faudra faire une offrande car ce livre s’écrit à l’encre de vos veines.

Mon avis :

Souvenez-vous de cette première rencontre avec Céline Rosenheim (Diabolus in musica), pour un premier rendez-vous, on peut dire que ce fût mitigé… J’avais tout de même un deuxième livre dans ma PAL acheté d’occasion, attirée par le titre et la couverture d’une part, un synopsis qui me vend tout ce que j’aime d’autre part, allez go ! Eh bien, ce fût une agréable lecture (je l’ai torché en moins de 24h quoi) ^^

Premièrement, on y trouve de VRAIS vampires (bon y en a une dans le lot qui est « végétarienne » lol mais le reste sauve l’honneur, ouf), prédateur sensuel, solitaire, homme ou femme, de New-York au Japon, on suit notre sombre personnage mélancolique et cruel chassant sa proie.

Deuxièmement, c’est un recueil de nouvelles regroupant plusieurs formes de textes (théâtre, journal intime, poèmes et nouvelles). Le style est aussi sombre que dans le premier roman que j’ai lu d’elle mais j’ai bien plus accroché cette fois-ci, c’est poétique et macabre, très gothique, tout pour me plaire quoi ^^ (en fait c’est surtout avec le personnage dans Diabolus que j’avais eu du mal).

Pour ne rien gâcher, on peut s’amuser à écouter les chansons qui ont accompagné chacun des écrits (ceux n’aimant pas le Métal passeront leur chemin…à part pour les 2 extraits de musique classique lol).

Bianca est une réécriture de Blanche Neige qui était marrante, j’aurais aimé en savoir plus ; Le sang des Fées mêlait vampirisme et Faëry de manière innovante. L’enfant Lune est sordide brrr ; La main de Dieu représente assez bien ce que je pense de la chose ^^, etc etc, il y en a vraiment pour tous les goûts…macabres…

Déprimé s’abstenir ^^

En bref, le 3ème livre de Céline Rosenheim, Hiver Noir, est dans ma Wish !

Ce livre compte pour le Challenge de la Littérature de l’imaginaire

8760376

Bonne lecture