Archives du blog

Anita Blake, T19 : Coups de feu par Laurell K. Hamilton

anita-blake,-tome-19---coups-de-feu-381983

Editions Bragelonne

Ebook

Paru en 2014

 

Quatrième de couv’ :

Ma pire ennemie, première vampire et créatrice de leur race ténébreuse, est de retour. Tout ce qu’il lui manque c’est un corps, et il semble qu’elle a jeté son dévolu sur le mien ! D’autant qu’elle pourrait se servir du pouvoir de mon triumvirat avec Jean-Claude et Richard pour s’en emparer. Je n’en suis pas à mon premier combat, mais tout le monde me dit de fuir, y compris mes ennemis ; car même si je reste l’exécutrice, affronter une déesse pourrait bien m’être fatal…

Lire la suite

Publicités

Charley Davidson, T10 : Dix tombes pour l’enfer par Darynda Jones

charley-davidson,-tome-10---dix-tombes-pour-l-enfer-877183

Editions Milady

Collection Bit-lit

471 pages

Paru en mai 2017

 

Quatrième de couv’ :

Détective privé à mes heures et Faucheuse à plein temps, je me suis toujours posée beaucoup de questions. Mais « comment arrêter trois dieux maléfiques différents ? », c’est nouveau ! Le hic : l’un de ces dieux, même s’il n’en a pas conscience, est mon si séduisant mari. Est-il trop tard pour le ramener dans le droit chemin ? Entre une fugitive à protéger, un homme accusé du meurtre d’une femme toujours en vie à innocenter, et un pendentif surnaturel terrifiant à dissimuler, j’ai bien du mal à trouver quelques minutes pour sauver le monde…

Lire la suite

Chasseuse de vampires, T7 : Les ombres de l’archange par Nalini Singh

415jtv3jzxl-_sx331_bo1204203200_

Editions J’ai lu

Collection Darklight

535 pages

Paru en 2015

Quatrième de couv’ :

« Moi, Ashwini, je suis dotée d’un talent aussi incroyable que terrifiant : dès lors que quelqu’un me touche, je lis en lui comme dans un livre ouvert. Et s’il faut traquer un tueur sanguinaire en toute discrétion, nul doute que cette mission est pour moi.

Une seule ombre au tableau, Janvier ne me lâche pas d’une semelle depuis qu’il a sauvé ma peau. Cela pourrait ne pas me déplaire, s’il ne tentait pas constamment de me percer à jour. Car j’ai beau déterrer les secrets des autres, les miens sont bien gardés. Dommage pour moi, le Cajun ne l’entend pas de cette oreille… »

Lire la suite

Charley Davidson, T9 : Neuf tombes et des poussières par Darynda Jones

charley-davidson-tome-9-neuf-tombes-et-des-poussieres-801156-264-432

Editions Milady

Collection Bit lit

475 pages

Paru en 2016

Quatrième de couv’ :

VOUS SAVEZ, CES MAUVAISES CHOSES QUI ARRIVENT AUX GENS BIEN ? C’EST MOI.

Mon nom ? Jane Doe. En fait, pas vraiment, mais comme je ne m’en souviens pas… Oh, et je peux voir les morts.
Plus bizarre encore, tous ceux qui m’entourent depuis que je me suis réveillée sans mémoire semblent me cacher des choses, surtout ce cuisinier hyper sexy qui me fait craquer et qui ment comme il respire. Mais je suis décidée à découvrir la vérité, quitte à devoir lui passer sur le corps…

Lire la suite

Charley Davidson, T8 : Huit tombes dans la nuit par Darynda Jones

charley-davidson,-tome-8---huit-tombes-dans-la-nuit-679595-250-400

Editions Milady

Collection Bit Lit

379 pages

Paru en janvier 2016

Quatrième de couv’ :

Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? C’est moi.

Avec douze chiens de l’enfer à mes trousses, il n’y a qu’un seul endroit où je pouvais me réfugier : un vieux couvent à l’abandon. Mais m’y terrer pendant des mois, enceinte jusqu’aux oreilles, n’a rien d’une sinécure. D’autant que Reyes semble malade même s’il me jure qu’il va bien. Heureusement, je ne manque pas d’amis. Et j’aurai bien besoin d’eux, parce que ce qui s’annonce a de quoi surprendre n’importe qui, même moi !

Mon avis :

« Des fois, j’ai envie de cornichons.

D’autres fois, du sang de mes ennemis.

Etrange. »

Charley Davidson

J’ai un amour immodéré pour cette série et pour Charley ainsi que tous ses proches, c’est avec une frustration grandissante que je le laissais traîner dans ma PAL en attendant de finir ENFIN mon pavé précédent (cf mon dernier billet) qui fût en plus une lecture pas top. Alors quand j’ai enfin pu me jeter dessus pour suivre les aventures de mon héroïne chérie, il n’a fait que frire, un week-end et hurlement de frustration comme à chaque tome, JE VEUX LE SUIVANNNNT !!!

Dans ce volume, la situation ne permet pas beaucoup d’action et on comprend parfaitement pourquoi, pas de souci, c’est sans compter sur l’humour de notre Charley, le grand évènement de deux de ses proches, l’inquiétude de Reyes quant à leurs amis-ennemis qui au final se révèlent opposés à ce qu’ils pensaient tous au départ, de méchantes surprises au final qui vont faire un mal de chien à notre couple et Charley va littéralement disjoncter (et on est de tout coeur avec sa détresse).

Une petite enquête en filigrane, même deux, qu’elle peut faire plus ou moins à distance.

Emotions et découverte des origines de Charley sont les maîtres mots de cet opus et on sait ENFIN qui est le mystérieux fantôme qui squatte son appart depuis le début (je laisse la surprise à ceux qui ne connaissent pas la série) (sachez que je vous tire les oreilles si vous ne l’avez pas encore lu) (n’est-ce pas Caro ^^).

Bref, j’adore encore et encore cette série, vivement la suite comme toujours.

Bonne lecture

Kara Gillian, T6 : La Fureur du Démon par Diana Rowland

kara-gillian,-tome-6---la-fureur-du-demon-671710-250-400

Editions Milady

Collection Bit Lit

762 pages

Paru en 2015

Quatrième de couv’ :

SON MÉTIER : FLIC. SON HOBBY : INVOQUER DES DÉMONS.

Invocatrice de démons et à présent consultante pour le FBI, Kara Gillian a passé plusieurs mois au royaume des démons, à s’entraîner tout en se remettant de la trahison du seigneur démon Rhyzkahl. De retour sur Terre, elle va se lancer à la recherche d’un invocateur retenu prisonnier par les alliés de Rhyzkahl. Les machinations de ce dernier sont plus complexes que Kara n’aurait pu l’imaginer. Pourtant, elle ne peut se permettre d’échouer dans cette quête car le prix à payer serait… son âme.

Mon avis :

On laissait Kara à la fin du tome 5 se remettant de la trahison de Rhyzkahl, physiquement comme émotionnellement. Elle se refait une santé auprès du seigneur Mzatal et apprend à devenir une invocatrice en béton pour survivre et protéger ses proches. Sa nouvelle mission : récupérer Idris enlever par les seigneurs démons ennemis.

De retour sur Terre pour retrouver le jeune invocateur, un cadavre est déjà sur sa route et des mafieux entrent dans la danse. Pas de doute, ce tome dépote encore, y a de l’action. Kara est beaucoup plus mature et plus méfiante aussi. Ses amis anciens et nouveaux devront renouveler leur dévouement surtout ceux qui viennent du royaume de Rhyzkahl.

Le fil rouge, en plus de la recherche d’Idris, sera la lutte contre la perte de son identité qui survient petit à petit, provoquée par un virus démon pour les seigneurs souhaitant faire de Kara une esclave, un objet utile à leur but : régner sur la Terre (ouais rien que ça ^^). On en apprend plus sur Ryan et son hôte, sur Zack et son autre identité, les allégeances mises à mal par la cupidité.

Une série Bit lit sans vampire ni bête à poil, on trouve des invocateurs de démons, des démons et des seigneurs démons, toute une hiérarchie qui n’est pas aussi linéaire que ça, on en apprend un peu plus à chaque tome. A découvrir.

Bonne lecture

Charley Davidson, T7 : Sept tombes et pas de corps par Darynda Jones

sept10

Editions Milady

Collection Bit-Lit

476 pages

Paru en août 2015

Quatrième de couv’ :

Douze chiens de l’enfer se sont échappés. Leur but : tuer Charley Davidson, faucheuse hors du commun et détective privée à ses heures, et rapporter son cadavre à Satan. Mais la jeune femme a d’autres problèmes, comme son père disparu alors qu’il menait une enquête des plus étranges. Ou encore une ex-meilleure amie qui la hante nuit et jour, une épidémie de suicides qui laisse les autorités perplexe et un fiancé sexy à mourir qui s’est attiré les faveurs d’une célébrité locale… Le moins qu’on puisse dire c’est que Charley ne passe pas la meilleure semaine de sa vie.
Mon avis :
Difficile de donner un avis sur un tome 7 sans dévoiler beaucoup trop de choses en tuant toute la découverte de la série à ceux qui ne la connaissent pas, alors je vais faire un peu vague et expliquer pourquoi Charley Davidson est ma série préférée.
Dans cette aventure, on retrouve notre Charley toujours aussi excentrique (c’est pour ça qu’on l’aime), menant enquêtes et vie perso mouvementée comme à son habitude c’est-à-dire de façon totalement farfelue mais sans sa caféine chérie, attention aux dommages collatéraux ^^ et pour ce tome, l’ennemi est un très gros morceau, même Reyes (fils de Satan tout de même) se retrouve mis à mal et sans plan de bataille, totalement désarmé, il ne nous avait pas habitué à sa faiblesse le fiston.
La fin nous laisse avec une Charley en état de choc et la vengeance qui bouillonne en même temps que sa peine immense….mais faudra le lire pour savoir ^^
Je n’ai qu’une hâte, lire le tome 8.
Voilà LE truc qui me plait dans cette série, chaque tome est bourré d’action et d’humour, un peu de scènes sexy mais pas trop et la fin est toujours accrocheuse, nous donnant la bave aux lèvres jusqu’à la prochaine sortie (j’exagère un peu là ?).
Les personnages ont tous un petit quelque chose qui nous accroche :
Charley et son attitude loufoque, elle donne des noms à tout c’est à dire que chacun de ses seins, ovaires, cerveau et par extension canapé, douche etc ont un p’tit prénom. Ses réparties très second degré sont à mourir de rire mais on aime aussi son courage (ou son inconscience ??? Elle se met dans de ces situations parfois…souvent) pour trouver les coupables et libérer les âmes des victimes.
Cookie, secrétaire et meilleure amie de Charley, est aussi délire que notre Faucheuse favorite, leurs conversations sont toujours succulentes pour se détendre et rire un bon coup.
J’aime cette nana, c’est le cerveau bis de sa patronne (qui fonctionne pour le coup ahah), c’est une épaule solide sur laquelle s’appuyer, j’en veux une copie dans la vraie vie pour faire les 400 coups (père Noël si tu passes par là…).
Et le 3ème perso principal, c’est Reyes, l’homme ou du moins l’Homme qui met toutes les lectrices en ébullition, les hormones façon bombe nucléaire, félin, beau, chaud comme la braise, hum bref…
Le duo Charley – Reyes se trouve dans mon top 3 des couples de Bit-lit qui me plaisent le plus avec Rebecca et Raphaël (Rebecca Kean) et Elena et Raphaël (Chasseuse de vampires).
Le petit truc en plus de cette série : chaque chapitre est représenté par un message humoristique tiré de T-Shirt, autocollant de voiture etc, quelques exemples :
« Je questionne souvent ma santé mentale. Des fois, elle me répond. »
Tee-Shirt
« Voir propriétaire pour instructions de prise en main. »
Nouveau soutien-gorge
« Tu es la raison pour laquelle je me lève le matin, ça, et parce que dois pisser. »
E-card
« Si je suis en colère, prends-moi dans tes bras et dis-moi à quel point je suis belle. Si je grogne, recule à une distance raisonnable et jette-moi du chocolat. »
Meilleur conseil. Du monde
Ne m’entraîne pas vers la tentation. Suis-moi, plutôt, je connais un raccourci ! »
Tee-Shirt
Avouez, ça donne envie 😉
Bonne lecture