Archives de Catégorie: Cuisine

Couscous minute au tofu

vegan-marie-laforet-docteur-jerome-bernard-pellet

Coucou,

Un petit article pour dire que Non, je ne mange pas que des gâteaux ^^

Marie Laforêt a composé 2 livres de recettes et même si je ne suis pas végane, c’est un bon moyen de découvrir de nouvelles saveurs je trouve et d’enrichir son panel de recettes :

Ingrédients :

Pour 4 à 6 enfants (c’est une page leur est consacrée mais je dirais 2 adultes) :

  • 1 courgette
  • 1 petit oignon
  • 1 petite pomme de terre
  • 1 petite carotte
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 125 g de tofu (pour les non végés, du poulet fera l’affaire)
  • 1,5 cuillère à café de ras el hanout
  • 400 ml d’eau
  • 4 cuillères à soupe de pois chiches cuits
  • Sel

Pour la semoule :

  • 250 g de semoule moyenne
  • 300 ml d’eau bouillante
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

 

Préparation :

Eplucher les légumes (sauf la courgettes) puis les émincer. Les faire revenir dans une casserole moyenne sur feu vif, avec l’huile d’olive. Ajouter le tofu coupé en petits dés et le  ras el hanout. Faire revenir quelques minutes en mélangeant, ajouter l’eau et cuire environ 15 minutes : les légumes doivent être fondants. Ajouter les pois chiches et couper le feu. Saler légèrement. Mettre la semoule dans un petit saladier, verser l’eau bouillante et couvrir d’une assiette. Laisser gonfler quelques minutes, puis ajouter l’huile d’olive et égrainer à la fourchette. Servir la semoule accompagnée de tofu aux légumes et de jus.

Personnellement, je double toutes les proportions pour me congeler une partie de la gamelle (voire je mange pareil toute la semaine en cas de grosse attaque de flemme ^^).

Bon appétit !

Gâteau au bounty

Coucou,

 

Houuuu ça faisait longtemps que cette catégorie prenait la poussière ^^ alors je reviens avec un petit livre de cuisine qui sort tout droit d’un projet participatif sur Ulule. La blogueuse Rabia Combet a également un blog que vous joins de suite La ligne gourmande :

FullSizeRender-23

Ingrédients :

Pour le gâteau :

  • 1 banane bien mûre,
  • 2 oeufs
  • 100 g de crème de coco (crème et pas lait attention),
  • 100 g de noix de coco râpée.

Pour la ganache :

  • 100 g de crème de soja,
  • 60 g de chocolat pâtissier 70 %.

Recettes :

Commencez par préparer le gâteau : écrasez la banane à la fourchette dans un récipient. Ajoutez la crème, les oeufs et finir par la noix de coco. Mélangez à la cuillère afin que l’ensemble soit homogène. Répartissez la préparation entre 4 ramequins de 7 cm de diamètre. Puis enfournez dans un four préchauffé à 180°C pendant 10 min.

Pendant la cuisson, préparez la ganache au chocolat : faites chauffer la crème et versez-la sur le chocolat. Fouettez jusqu’à ce que l’ensemble soit homogène. Une fois les gâteaux cuits, versez la ganache dessus. Laissez refroidir quelques heures au frais pour que le chocolat fige légèrement.

Pour plus de gourmandise, vous pouvez déposer uniquement du chocolat fondu sur les gâteaux. Vous aurez ainsi un résultat bien craquant !

Bon appétit !

Comme j’ai de plus gros ramequins et assez hauts, j’ai doublé les doses et voici le résultat, un peu bourratif mais super bon (et j’ai saupoudré mes oeuvres de noix de coco râpée comme sur la photo du bouquin) :

Recette : Galette de Muesli

Coucou,

Je partage aujourd’hui une recette que j’ai réalisé plusieurs fois ces derniers temps et qui est devenue un en-cas et un biscuit du petit déjeuner indispensable au cas où je n’ai rien d’autre sous la main (flemme de faire crêpes, pancakes ou porridge).

J’ai toujours des bananes à la maison qui ont tendance à murir plus vite que je n’ai le temps de les manger donc hop une ou deux recettes pour les recycler rapide c’est toujours bien (jeter de la nourriture ça m’ennuie beaucoup). La recette d’aujourd’hui est tirée de ce livre :

Lire la suite

Pinterest, l’antre du diable… {Recette omnivore}

Coucou,

 

La découverte de Pinterest fut une tuerie…pour la montre, j’étais déjà en train de courir après le temps mais ce truc, pff quand j’y mets le nez 1h passe facile sans que je m’en rende compte.

Ce qui est intéressant là-dessus c’est qu’on peut se mettre de côté tous les petits articles qui nous intéressent et y revenir facilement quand on veut avec plein de recommandations pour baver encore plus…(et perdre plus de temps hum hum).

En majorité, je garde de côté des recettes végétariennes voire végétaliennes mais de temps en temps je mange encore de la volaille, voilà donc une recette que j’avais réalisé pour un repas de famille et qui a été très appréciée de tout le monde, c’est parti :

Lire la suite

Garniture : Purée d’azukis sucrée

Coucou,

 

Ah ça faisait longtemps que je n’avais pas présenté une petite recette, encore du vegan qui vient du livre du même nom de Marie Laforêt :

Mise en page 1

Une vraie mine d’or qui présente toutes les bases et savoir-faire et comment intégrer tout ceci dans des recettes un peu plus élaborées ou au contraire ultra simples.

D’ailleurs, j’ai une petite question à vous soumettre, est-ce que je me contente de présenter des recettes avec des ingrédients simples qui se trouvent aisément en grandes surfaces et au marché voire éventuellement en magasin bio (mais aussi dans le rayon bio du supermarché) ? Ou bien je peux présenter des petits trucs qui demandent des fournitures spéciales ? Par exemple, j’ai hésité à poster une recette de petit déjeuner qui contient du Thé matcha et des graines de chia qui se trouvent difficilement hors internet et coûtent assez cher….

Lire la suite

Smoothie vert #1

51Pw5xCtnHL._SX373_BO1,204,203,200_

Un petit livre que j’aime beaucoup, on y trouve de la viande sur une seule recette, quelques unes avec de l’oeuf et sinon le reste est placé sous le signe des protéines végétales et/ou sans gluten, comme l’indique le titre, on reproduit de la malbouffe version IG (Indice glycémique) modéré à bas. Le blog de l’auteure ici.

Je vous présente mon smoothie vert favori (que je traine sur mon portable depuis 4 mois hum hum), bref mieux vaut tard que jamais :

Smoothie « in greens we trust » ou comment faire avaler des épinards aux petits enfants comme aux grands (comme moi) ni vu ni connu je t’embrouille (et c’est super bon) :

Ingrédients pour 2 à 3 verres :

  • 2 bananes
  • 4 kiwis
  • 50g de feuilles d’épinards frais (je les achète surgelées crues mais j’en ai vu en sachet Bonduelle, mais du marché et magasin bio c’est mieux, on est d’accord ^^)
  • 300 ml d’eau (j’ai parfois mis du jus d’aloe vera et aussi de l’eau de coco, faite comme ça vous chante)
  • 2 à 4 càc de sirop d’agave (ajuster au goût, quand mes bananes sont très mûres je n’en mets qu’une c’est déjà bien sucré)

Comment qu’on fait :

  • Peler tous les fruits, les couper en rondelles, hop au blender
  • Ajouter les feuilles d’épinards (si fraiches les laver et déchirer, si surgelées comme moi hop au blender direct) puis l’eau et bzzz bzzzz (je fais bien le blender hein ^^)

20151124_114755

20151124_115254

Quel beau vert !!!

A ce moment, on goûte et on ajoute autant de cuillères de sirop d’agave que nécessaire selon ses goûts, puis re-mixage

20151124_115433

Et hop, en bouteille thermos que j’embarque pour travailler (pour les heures de travail bizarres comme commencer à 13h, je bois mon repas juste après être arrivée à mon poste avant de commencer)

Attention : Le smoothie doit être avalé dans l’heure de sa préparation le mieux restant de le boire de suite, il va se dégrader avec le temps, vous risquez d’être malade ce serait dommage.

Astuce : Au lieu d’en faire une boisson, on peut aussi mettre en moule et hop au congélateur, ça vous fera des glaces saines et délicieuses pour les beaux jours (ou même en hiver hein ^^)

Bon appétit !

Si vous aimez faire des smoothies aussi, je suis preneuse des recettes à tester ^^

J’ai testé : Cookies aux petites graines

Coucou,

 

De temps en temps, je partagerai quelques tests culinaires, des petites choses qui reviennent fréquemment sur les fourneaux et ces cookies en font partie. C’est un rendez-vous qui ne sera pas régulier et concernera le plus souvent les becs sucrés comme moi. Même si faire la cuisine, bien souvent, ça me saoûle, faut bien manger (sous peine de mourir de faim) et comme je n’aime pas acheter tout prêt ben pour avoir un goûter ou un snack à emporter pour le travail, on se motive et on y va !

Cette recette, je l’ai pioché dans ce livre (oui, il y aura toujours un lien avec les bouquins ou à peu près concernant cette catégorie) :

51Pw5xCtnHL._SX373_BO1,204,203,200_

Street food bio de Géraldine Olino & Myriam Gauthier-Moreau aux Editions Gallimard, collection Alternatives

C’est également une blogueuse : My sweet faery

Ingrédients pour 12 cookies : (bon j’en fais moins que ça, mes boules sont plus grosses lol)

  • 160g de farine de blé T80 (j’ai déjà testé d’autres types ça marche aussi)
  • 80g de sucre brun (de canne blond pour moi)
  • 1/3 de càc de poudre à lever
  • 1/2 càc de sel
  • 1/3 de càc de poudre de vanille
  • 1 oeuf
  • 50g de beurre (margarine pour moi c’est ok à chaque fois)
  • 50g de chocolat noir à 70 %
  • 20g de graines de tournesol
  • 20g de graines de courge

 

Dans un saladier, mélanger la farine avec le sucre, la poudre à lever, le sel, la vanille en poudre et la moitié des graines.

Incorporer le beurre fondu, puis l’oeuf, en mélangeant à la fourchette puis à la main (je fais uniquement avec une cuillère à soupe et ça va parfaitement).

Ajouter le chocolat coupé en petits morceaux (pépites pour moi) et former 12 petites boules.

Disposer les graines restantes sur une assiette et y aplatir les boules de pâte pour faire adhérer les graines.

Déposez les cookies sur une plaque de four recouverte de papier cuisson. Cuire environ 12 min à 180°C.

Notes : Pensez à préchauffer le four avant d’enfourner si vous voulez qu’ils soient cuits au bout de 12 min, ce n’est dit nulle part mais pour mon premier essai ce fût le souci n°1 mais suffit de laisser plus longtemps (5 min au pire).

Tadam 

20151101_162248

D’habitude ils sont beige mais cette fois-là, panne de pépites donc mixage de morceaux de chocolat ce qui les a coloré un peu (les coupés en morceaux au couteau merci mais de 1. c’est long et de 2. je risque de m’amputer un doigt douée que je suis alors hop au mini mixeur).

L’odeur de chocolat et de vanille est à tomber et en les faisant plus gros, ils sont croquants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, hummm.

Bon appétit

 

Gâteau végétalien : Bundt cake choco – noisette

2015-08-22 11.37.16

Pour 8 à 10 personnes :

Gâteau :

  • 150 g de chocolat noir pâtissier
  • 5 cuillères à soupe de purée de noisette (ou beurre en pommade pour les non végans)
  • 5 cuillères à soupe d’huile végétale
  • 150 g de sucre de canne blond
  • 300 ml de lait de soja (lait de noisette pour ma part / du lait de vache fera l’affaire également)
  • 300 g de farine de blé
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 10 g de poudre à lever
  • 35 g de cacao en poudre
  • 50 g de noisettes hachées

Nappage :

  • 100 g de chocolat noir pâtissier
  • 100 g de yaourt de soja
  • 3 cuillères à soupe de lait végétal

 

Recettes :

Faire fondre le chocolat en morceaux au bain-marie, y mélanger la purée de noisette, puis l’huile. Hors du feu, y incorporer le sucre et le lait de soja au fouet. Ajouter la farine tamisée, puis le sel, la poudre à lever et le cacao en poudre, bien mélanger à la maryse pour obtenir une pâte homogène sans grumeaux. Ajouter un tiers des noisettes dans la pâte. Bien huiler un moule de forme bundt (ou à Kouglof) et y verser la pâte. Cuire au four à 180°C pendant 35 min environ (30 min avec un four à chaleur tournante me semble bien assez j’ai trouvé qu’il était un peu trop cuit pour ma part). Laisser tiédir avant de démouler sur une grille pour finir de refroidir.

Faire fondre le chocolat pour le nappage au bain-marie, y mélanger le yaourt de soja à la maryse, puis incorporer le lait végétal. Napper le gâteau et/ou servir comme une sauce pour accompagner. Le nappage constitué en grande partie de chocolat va se raffermir à température ambiante. Si vous souhaitez l’utiliser comme une sauce, le réaliser juste avant de servir. Le reste des noisettes servira pour la déco.

Note : Gâteau un peu sec à la dégustation, une crème anglaise pour accompagner serait parfait. Pour la prochaine fois, mettre plutôt 2/3 des noisettes dans la pâte, il en restait beaucoup trop pour la décoration.

Cette recette est tirée du livre : 25 desserts vegan de Marie Laforêt aux Editions La plage en vente Ici

Le blog de l’auteure : Ici

Bon appétit