Thomas le Rimeur par Ellen Kushner

livres-thomas-le-rimeur-174

Editions Folio

Collection SF

370 pages

Paru en 2002

 

Quatrième de couv’ :

Pour s’être risqué au baiser offert, Thomas le fameux Rimeur se retrouva prisonnier de la Reine des Elfes.
Grand vivant s’il en fut, et joyeux compagnon, Thomas vécut près d’elle sept années, dans les voluptueux plaisirs du royaume de Faërie, avant de retourner dans son monde premier, celui du labeur, de la peine, et de la fuite du temps.
Hanté, tourmenté par les souvenirs des splendeurs perdues, il lui fallut, malgré tout, retrouver la femme qu’il aimait, reconstruire sa harpe. Et vivre avec les cadeaux ambigus de la Reine des Elfes, le don de prophétie et la malédiction de la parole vraie.

Mon avis :

J’avais envie d’un petit livre et mon choix s’est porté sur Thomas le rimeur, un personnage présent dans le folklore écossais du XIIIè et qui m’intriguait depuis un moment.

Ce livre est construit en 4 parties qui relatent l’histoire de Thomas selon les points de vue de 3 de ses proches ainsi que le sien. Il y a Gavin et Meg, un vieux couple de paysans qui vivent chichement dans leur masure mais avec le coeur sur la main, la jeune Elspeth, leur voisine au tempérament de feu et bon bagout puis Thomas, vagabond charmeur dont le vieux couple se prend d’affection.

On commence par Gavin qui nous raconte comment Thomas est rentré dans leur vie et pris la place qu’aurait eu un fils si Meg et lui avaient pu avoir un enfant. Il se surprend à se prendre d’affection pour ce jeune baratineur qui va et vient selon comment le vent tourne après ses entorses aux règles des seigneurs et des jeunes nobles séduites, jusqu’au jour où Thomas disparait sans laisser de trace, abandonnant sa chère harpe derrière lui laissant présager le pire.

Le récit entame donc sa 2ème partie avec Thomas comme narrateur qui nous apprend comment sa musique a attiré la reine des elfes en personne qui l’a donc emmené dans son royaume et attaché à son service pour 7 ans. Durant cette période, il lui sera expressément interdit de proférer le moindre son en dehors du chant ou de la présence de sa maitresse. On y rencontre également nombre de créatures étranges et Thomas aura encore l’art de se faire des ennemis. La 7ème année s’achève avec une résolution d’énigme et un étrange pouvoir qui sera autant une bénédiction qu’une malédiction.

Pour la 3ème partie, Meg prend le relais et relate le retour de Thomas, les différents évènements qui ont ponctué leur vie pendant l’absence de ce fils d’adoption et la dure réalité face à cet homme qui n’a pas pris une ride en 7 ans mais qui est profondément changé intérieurement. Difficile de croire son aventure lui qui a bâti sa vie sur les histoires plus ou moins enjolivées.

Le récit se clôt sur le point de vue d’Elspeth, la compagne de Thomas qui le veille sur son lit de mort. Elle relate à son tour ses sacrifices pendant les 7 années d’absence de son grand amour qu’elle croyait mort, la difficulté du pardon et les erreurs du passé qui lui reviennent en pleine face. Un homme avec qui elle fondera une famille mais qui ne sera jamais totalement humain, avec un Don qui va leur valoir nombre d’attentions pas forcément bienveillantes.

Une énorme part de l’histoire est sous forme narrative, très peu d’action voire pas du tout, si vous attendez que ça bouge vous allez être déçus. Les personnages mettent en avant leurs pensées et leur vécu.

En bref, une histoire qui se déroule en Ecosse avec des vies chamboulées par le simple caprice des fées et une jolie balade onirique en ce vert pays que j’ai bien aimé pour ma part mais il ne faut surtout pas rechercher d’action. Ici, nait un personnage de légende.

Bonne lecture !

Ce livre compte pour le Challenge A la recherche de Faerie lancé par Maureen.

Publicités

À propos de Elhyandra

J'ai une passion immense pour la lecture surtout quand elle nourrit l'imaginaire, fan de fantastique et de fantasy, il m'arrive tout de même de varier de temps en temps et lire des thrillers ou des romans historiques. Depuis quelques temps, je me renseigne beaucoup sur l'alimentation végétarienne, j'aime tester de nouvelle chose et la cuisine sans protéine animale innove énormément, la pâtisserie à base d'oléagineux et de lait végétaux est extra. Globalement, je m'intéresse à tout ce qui est naturel, médecine comme soins cosmétiques, que ce soit acheté ou à faire soi-même. Voilà

Publié le août 21, 2017, dans Fantastique, Lectures, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Pourquoi pas. Une immersion en Ecosse me tente bien, et le livre n’est pas long, du coup, je veux bein être charmée par les rimes de Thomas.

    Aimé par 1 personne

  2. A j’aime bien les petits livres aux histoires contemplatives. Si je tombe dessus pourquoi pas…

    Aimé par 1 personne

  3. Je l’avais déjà repéré pour le challenge Printemps Elfique, et puis d’autres ont pris sa place en cours de route car je ne l’avais pas trouvé en version numérique !
    Grâce à toi, je sais maintenant qu’il vaut la peine de le maintenir sur ma liste de l’année prochaine, merci 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :