Arkane, T1 : La Désolation par Pierre Bordage

5179l4wmqql-_sy346_

Editions Bragelonne

Ebook

Paru en février 2017

Quatrième de couv’ :

Arkane : une ville labyrinthique, bâtie selon la légende par sept maisons toutes-puissantes, et dont les luxueux niveaux supérieurs sont occupés par un pouvoir corrompu. Là, ont cours intrigues incessantes, empoisonnements, meurtres, magie noire et décadence.

Après le massacre de son clan, Oziel, fille de la maison du Drac, s’enfuit des Hauts de la ville. Elle espère gagner les Fonds afin de rejoindre son frère condamné, et de lever une armée parmi les prisonniers du terrible bagne dans les profondeurs de la cité.

Oziel rencontrera sur son chemin Renn, un apprenti-enchanteur de pierre, et Orik, guerrier venu d’une lointaine contrée…

Mon avis :

Pierre Bordage, c’est un grand nom de la Science fiction que j’ai toujours croisé de manière lointaine, ce genre ne me parle pas, ou pas encore bien que l’article d’Apophis sur Poumon vert me fait un petit tilt tout de même ^^. Pierre Bordage donc, vient de sortir un livre de fantasy et c’était l’occasion de m’essayer à cette plume :

Oziel du Drac est une jeune femme magnifique et cultivée, ayant une relation ambiguë avec son dernier frère. Cette vieille famille de pouvoir, très riche, subit une trahison dont les autres maisons ne seront pas étrangère et Oziel est la dernière survivante. Elle sera aidée par un culte particulier, la Résurrection, qui est l’antithèse de cet autre culte, la Désolation, pour essayer de fuir la ville. Pour ce faire, Oziel sera contrainte à un énorme sacrifice et pour autant, quitter la ville ne sera pas aisé et elle aura deux compagnons qui croiseront sa route pour l’y aider. Noy est le dernier fils d’une des familles mineures, concurrente du Drac et tombera dans un piège, le voyant marié de force à une jeune héritière de la Maison de l’Orbal. Le dernier héros est Renn, pauvre, apprenti enchanteur de pierre depuis 2 ans quand il rencontre Orik, un déserteur d’une armée massacrée cherchant à gagner Arkane et donner l’alerte, une armée immense est actuellement en marche pour détruire le pays d’Arkane comme il a écrasé le royaume voisin.

Pierre Bordage pose parfaitement son histoire, la politique, les religions, la construction de la ville, les métiers clés, les complots, l’évolution dans la psychologie des personnages, les différentes créatures rencontrées et les prophéties d’Arkane, tout nous est donné au fur et à mesure et on ne s’y perd pas du tout. Le fait de suivre 3 personnages donne un rythme assez soutenu quand bien même il ne se rencontrent jamais, chacun à sa mission entre la vengeance, sauver sa peau et donner l’alerte.

Renn est le personnage qui m’a longtemps intéressée le moins mais vers la fin, quelques petites choses nous font demander pourquoi il se retrouve traqué et mon intérêt a cru au fur et à mesure de son voyage. Oziel est une fille de riche, très protégée et très belle (et consciente de ça) on pourrait croire que c’est une pimbêche finie (et ça aurait pu être le cas sans la tragédie touchant la Maison du Drac), pour retrouver son frère banni dans les Bas-fonds de la cité, elle devra sacrifier sa beauté qui sera un danger pour elle contre un état qui sera tout autant problématique pour sa sécurité, elle vivra différentes scènes de violence. Noy est un petit con au départ, sûr de ses privilèges de fils de riche il est certain que les servantes culbutées dans le domaine sont reconnaissantes de son intérêt, j’ai beaucoup aimé ce que son oncle lui a dit, ses phrases sont gravées dans ma mémoire. Le fait de se faire avoir par une petite manipulatrice le fait enrager, pour autant on s’inquiète tout de même de son devenir, il se trame de drôles de trucs dans la Maison de l’Orbal.

En bref, une bonne entrée en matière pour la novice que j’étais auprès de cet auteur, je lirai la suite avec plaisir.

Bonne lecture !

Publicités

À propos de Elhyandra

J'ai une passion immense pour la lecture surtout quand elle nourrit l'imaginaire, fan de fantastique et de fantasy, il m'arrive tout de même de varier de temps en temps et lire des thrillers ou des romans historiques. Depuis quelques temps, je me renseigne beaucoup sur l'alimentation végétarienne, j'aime tester de nouvelle chose et la cuisine sans protéine animale innove énormément, la pâtisserie à base d'oléagineux et de lait végétaux est extra. Globalement, je m'intéresse à tout ce qui est naturel, médecine comme soins cosmétiques, que ce soit acheté ou à faire soi-même. Voilà

Publié le avril 22, 2017, dans Fantasy, Lectures, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 18 Commentaires.

  1. Je suis encore plus novice que toi vu que je n’ai encore jamais rien lu de l’auteur ^^ Et j’avoue que ce titre-là revient en boucle depuis quelques temps quand je pense à lui, c’est un signe qui ne trompe pas ! Merci de me pousser vers lui encore davantage 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. J’adore l’écriture de Pierre Bordage et celui ci me tente beaucoup!!!Mais je vois tome 1, alors je vais attendre un peu…Et en lire d’autres de cet auteur…..;)

    Aimé par 1 personne

  3. Je ne connaissais pas l’auteur et le livre, ta chronique donne envie !! L’univers et les personnages m’intriguent beaucoup ^^

    Aimé par 1 personne

  4. Il y a une fée qui ma l’a déjà « vendu », tu ne fais que confirmer mon intérêt. Il a failli finir dans mon panier Samedi, je crois que la prochaine fois que je le croise, je lui fait sa fête!

    Aimé par 1 personne

  5. J’ai lu « Les derniers hommes » de Pierre Bordage. Il m’avait profondément perturbé et par son rythme et par son histoire. Avec du recul je pense que ça a été une bonne lecture, car c’est le genre d’histoire qui marque le lecteur.
    J’essaierai peut-être Arkane, mais j’attends une sortie en petit format 😉

    Aimé par 1 personne

  1. Pingback: Avril 2017, ne te découvre pas d’un livre! – Albédo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :