Bilan Trolls et Légendes 2017

Coucou,

 

Aujourd’hui, je vais relater mon périple vers la Belgique, plus précisément Mons, et le festival Trolls et légendes :

Quand je parle de périple, c’est pas des blagues je suis carrément partie à l’aventure, heureusement qu’il n’y avait que l’aller à faire seule :

6h55 : Premier train qui m’amène à la gare TGV de mon coin, quand j’arrive devant le tableau d’affichage, mon TGV est prévu avec 5min de retard – je me dis okay, ça commence bien, de 11min je passe à 6min de timing pour choper ma correspondance à Bruxelles…c’est jouable.

Arrivée à l’arrêt de Lille Europe, j’entends dans le wagon le message comme quoi on roule avec 10min de retard, mon palpitant déjà inquiet depuis 1h commence à se demander s’il ne va pas s’arrêter maintenant…ma correspondance est à 9h54 à Bruxelles, il est 9h43 à Lille, ça sent le sapin…je regarde vite fait sur internet, le prochain train pour Mons est à 10h54, bon, c’est jouable pour le suivant mais j’ai encore espoir de choper le bon en demandant au contrôleur de faire attendre le train (ça se fait en France en tout cas) sauf que…depuis que je suis dans ce train, environ une bonne heure et demie, je n’ai pas vu l’ombre d’un contrôleur (j’avais dit « la queue d’un » au départ mais môman m’a dit que c’était ambiguë ^^) au moment où je pense ça, PAF la contrôleuse traverse le wagon en marche rapide, je l’appelle vite vite et lui expose le problème, c’est avec son plus bel accent belge qu’elle m’apprend qu’il y a eu le feu en gare de Bruxelles et que c’était un peu (l’euphémisme est de taille, tu pigeras très vite) la panade actuellement mais qu’elle ne pouvait rien faire pour moi, plus qu’à prier (bon ça elle me l’a pas dit mais bien fait comprendre ^^).

Pour mon train à l’origine prévu à 9h54, j’arrive en gare de Bruxelles (ENFIN) à 9h59. Je me dis que tant pis je vais voir pour trouver le tableau d’affichage sait-on jamais, sauf que….Putain tout est écrit en néerlandais. La panique commence à s’installer je t’avoue. Bon, je trouve une petite jeune fille et lui demande par où qu’on sort…et elle me demande si je parle en anglais (ouais j’arrête la première personne que je trouve dans une gare immense de la capitale de l’Europe sans me dire une seconde qu’elle peut être autre que francophone, tu la sens là la voyageuse en carton ???). Bref, elle m’apprend rien de plus qu’une voyageuse aussi perdue que moi peut le faire. Je vois un gars un peu plus loin qui a l’air d’avoir un uniforme de contrôleur, je lui demande « C’est où la sortie ? » Les yeux très certainement exorbités de trouille me disant que même si je veux me casser rentrer chez moi je suis incapable de piger la moindre information écrite. Il me dit de descendre les escaliers et là c’est le drame (non je me suis pas cassée la tronche), le BORDEL qui règne est sans nom, des gens sans train partout et des messages vocaux dans plein de langues (rien qui m’intéresse dommage) et une caisse centrale prise d’assaut, avec une queue à perte de vue, genre si je voulais une info (comme tout le monde à ce moment-là), je pouvais toujours me brosser. Avec tout plein de panneau à chaque voie pratiquement mais je ne trouve pas l’affichage centrale, je passe dans un sens puis dans l’autre et c’est bon, je le vois au loin, je m’approche le nez en l’air à jouer des coudes pour m’approcher et je me retrouve dans une zone de vide, snif snif snif « ça pue ici », je baisse les yeux, à mes pieds il y a plein de crotte étalée partout sur plusieurs mètres, humain ou clébard je sais pas mais y a un connard qu’a chié en plein milieu de la gare – For-Mi-Da-Ble – est-ce que j’ai marché dedans ou non j’ai jamais vérifié, je t’avoue que j’avais bien autre chose en tête à ce moment là. Je finis par trouver mon train d’origine tout en bas à droite, voie 10, ok. Une fois sur la voie indiquée je trouve des bonhommes en gilet rouge qui expliquent tout bien, je trouve des voyageurs qui ont la même destinations et je m’accroche à eux telle une moule à son rocher. Avec une heure de retard je suis enfin partie en direction de ma Destination Finale. Quand la voix SNCB a annoncé que le train allait partir pour Mons, il y a un grand cri de joie des voyageurs, YOUHOUUUU.

11h35 : WELCOME TO MONS (PUTAIN)

Et là tu me diras « c’est bon t’es arrivée »…oui…mais non…on avait un point de rendez-vous à côté du Lotto Mons Expo pour manger le midi avant d’entrer dans le salon. Je m’avance vers le point donné mais pas l’ombre d’un fronton écrit Brasserie des Grands Prés…je demande au premier type venu s’il connait, déjà il sait pas ce que Brasserie veut dire, j’explique que c’est un restaurant et comme on est devant un McDo il me dit de demander à l’intérieur…J’entre et je demande aux serveuses où se trouve telle brasserie (oui t’as bien lu, j’ai demandé aux restaurateurs où je pouvais trouver le concurrent ^^, brave fille) et c’est-y pas qu’au bout du McDo se trouve une grande allée, en fait on est dans un grand centre commercial et en me mettant en route vers le point indiqué j’entends mon prénom, je tourne la tête et là HALLELUJAH, je vois Fann qui m’appelle en me faisant des signes. J’ai dû passer d’une tension capable de faire péter le mercure à mon petit 11/7 de systolique en 2-2. Enfin des têtes connues, Fann, son mari et Séverine, il me serait pas resté un minimum d’éducation je leur aurait roulé des pelles tellement j’étais soulagée. Caro et son homme ainsi qu’une petite nouvelle pour moi (Steph) nous rejoignent, on passe à table et en route pour les Trolls.

Voilà ^^

Passons à ce qu’il nous intéresse (tu parles d’une intro) :

L’avantage d’arriver après le repas c’est que la queue était pratiquement inexistante de même que la fouille très relâchée, on est donc entré très rapidement dans le salon lui-même. La partie jeu ne nous intéressant pas on est surtout resté au milieu des livres, un peu regardé vite fait le marché fantastique mais un certain Mr commençait à trainer des pieds et j’ai pas osé m’arrêter à tous les stands sous peine de me faire tuer ^^

Tout d’abord, d’étranges créatures nous accueillent dès l’entrée :

bloggif_58f502a2df3d7

J’ai gardé mon petit bracelet pour la photo (jeté après je vais pas faire une collection) et un petit gobelet en plastique.

Les dédicaces du salon :

bloggif_58f50479f2d72

Pour être venue en train j’ai évité de me charger et pris le dernier livre du seul auteur que je tenais absolument à rencontrer (super pote avec Caro apparemment ça ne gâche rien^^). Sire Cédric est très sympa mais apparemment assez choqué que je dise pas gore alors que « y a quand même des gens coupés en deux et plein de sang !!! » « Heu oui » bon, j’ai pas osé lui demander s’il me prenait pour une psychopathe lol.

Le deuxième auteur rencontré en compagnie de Caro et Séverine est Olivier Gay, vraiment très sympathique et très content que je lui paye son bouquin plein pot en numérique et en papier comme l’indique sa cace-dédi ^^. Je lui ai dit que Rekk me faisait penser au père dans le film Taken et il est d’accord.

J’aurais pu aller voir Cassandra O’Donnell mais si c’est pour lui dire que pour le 6è tome j’étais contente de retrouver Rebecca mais avec une impression de m’être fait enflée au niveau de la taille du livre et de son prix ainsi que le travail d’édition à revoir…j’ai jugé que ce n’était pas utile ^^ et je n’ai pas vu Pierre Bordage mais je n’ai pas beaucoup cherché non plus

Et pour mes achats j’ai été hyper sage :

bloggif_58f506b0a6ff0

La nouvelle collection du Chat noir, Chatons hantés, qui se veut dans la même lignée des Chair de poule de notre enfance, je ne pouvais pas résister, je n’ai pas pris le T2 mais au pire je le commanderai…ou le prendrai dans un prochain salon. La fameuse intégrale des Epées de glace avec j’espère la lecture du T2 dans le mois qui vient. Pour finir, un sac en toile qui me faisait baver (des Editions du Chat noir) et un joli petit cadeau de Caro (merci ma puce).

Et voilà, j’ai vu plein de beaux costumes et tout mais complètement oublié de prendre des photos et à la fin du salon on a toute posée ensemble avec le signe de la blague qui nous a rassemblé tout l’après-midi.

Bref, un bon après-midi même si je n’ai pas profité autant que j’aurais dû, mon petit coeur n’était pas hyper satisfait de son côté alors dur de se mettre dans l’ambiance. Je me rattraperai au prochain.

Au plaisir de revoir toutes les copines (je mets les liens Facebook pour cette fois, on y est toutes) : Ma Caro chérie, FannSéverine et Steph. On a également rencontré Hélène, ce fut court mais il y aura d’autres occasions.

Bisous.

Publicités

À propos de Elhyandra

J'ai une passion immense pour la lecture surtout quand elle nourrit l'imaginaire, fan de fantastique et de fantasy, il m'arrive tout de même de varier de temps en temps et lire des thrillers ou des romans historiques. Depuis quelques temps, je me renseigne beaucoup sur l'alimentation végétarienne, j'aime tester de nouvelle chose et la cuisine sans protéine animale innove énormément, la pâtisserie à base d'oléagineux et de lait végétaux est extra. Globalement, je m'intéresse à tout ce qui est naturel, médecine comme soins cosmétiques, que ce soit acheté ou à faire soi-même. Voilà

Publié le avril 19, 2017, dans Autour du livre, Salons / Dédicaces, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 19 Commentaires.

  1. On pourra dire que tu l’auras mérité ce salon 🙂 J’ai découvert il y a quelques jours la nouvelle collection des éditions du Chat noir et je pense aussi craquer notamment pour Effroyable Porcelaine. J’espère donc avoir prochainement ton avis sur le livre 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Effectivement, tu n’as pas eu de chance. Je suis partie à 10h40 en voiture de Lille et je crois que je suis arrivée avant toi au salon^^ Tu n’étais pas déguisée?

    Aimé par 1 personne

  3. Et t’as réussi à rentrer sans problème ? J’ai beaucoup aimé l’intro, ça me rappelle toutes les galères que j’ai pu avoir avec la sncf. Je crois qu’on a tous au moins une histoire comme ça dans nos tiroirs (ou dix, même). Bref, super compte rendu !
    Bises
    Kin

    Aimé par 1 personne

  4. Trop cool pour le salon.
    Quelle aventure pour alles à Mons!! et ta Môman a raison… 😉

    Aimé par 1 personne

  5. Eh bien tu l’auras mérité ce salon ! Je suis contente que tu aies quand même fini par pouvoir en profiter 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Tu l’auras mérité ton festival en tout cas 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Ah, il est super ton article! J’ai beaucoup rigolé pour ton intro (pas mal d’autodérision!) et j’ai eu la chance aussi de rencontrer Sire Cédric, je l’ai trouvé très gentil. Le sac des éditions du Chat noir est sublime!

    Aimé par 1 personne

  8. En espérant que l’on se fera les Imaginales avec plus de PUMP IT UP attitude & moins de soucis qu’il y en a dépeint ici!
    #troissemainesenforet 😀

    Aimé par 1 personne

  9. Oh, bonjour le stress !!! Heureusement, tout finit bien avec de belles retrouvailles, rencontres et acquisitions à la sortie 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :