Légendes abyssales par Collectif

12277985_10208418964418603_1405954683_n-290x400

Editions Mythologica (fermée)

pages

Paru en 2016

Quatrième de couv’ :

Les légendes abyssales ont de tout temps intrigué et inquiété les Hommes. Qu’ils s’agisse des abysses marines, spatiales, mentales, retrouvez à travers ces treize récits, chacune de ces abysses littéraires, tantôt étonnantes, tantôt inquiétantes…

Mon avis :

  • « Je t’appartiens » de Céline Guillaume : On commence l’anthologie avec une très courte nouvelle sur fond très léger de dieu celtique avec une sirène classique. A peine commencé, on a déjà terminé pas vraiment le temps de rentrer dans l’histoire.
  • Un radeau sur le Styx de Régis Goddyn : Nouvelle qui met en abyme à l’intérieur du récit un conte pour enfants « Martin le gentil marin », qui se retrouve entrainé tout au fond de l’océan et tombe dans une poche de gaz et qui, pour regagner l’océan, devra subir diverses épreuves.
  • Les naufragés de Calypso de Barbara Cordier : Sur fond de mythologie grecque, le triangle des Bermudes à côté c’est Disneyland.
  • L’étreinte de la Médulaire de Benedict Taffin : Sur une lointaine planète, Urthania, où l’océan règne en maître, un type de sirène particulier fait froid dans le dos.
  • Une robe couleur océan d’Estelle Faye : On pourrait y voir un peu une réécriture entre les contes de Peau d’âne et de la Petite sirène, on y trouve le sujet de l’homosexualité et des sortilèges de sirènes.
  • Notre règne d’Anthony Boulanger : Une créature marine originale qui est mise à l’honneur où il est question de l’évolution de l’espèce et de son intelligence pour finir par asservir tous les habitants de l’océan…pour commencer.
  • Délivrance de Jean-Luc Marcastel : Une sirène prédatrice et cannibale comme j’en veux dans mes lectures ^^
  • Selanka de Patrick McSpare : Sur fond de légende de la Cité d’Ys, s’entremêlent la folie et la quête d’identité.
  • Le Win N’Gho Waa de Sébastien Péguin : Après les fonds marins et l’immensité intergalactique, on se retrouve dans les abysses plus abstraites de la mémoire collective indienne, des légendes des peuples indiens d’Amérique avec un soupçon de Simetierre de S. King.
  • Quitter Charybde de Fabien Clavel : Après une catastrophe nucléaire et la fonte de tous les glaciers, l’humanité a fuit au fond de l’océan mais les eaux bouillonnantes vont les obliger à trouver un moyen de partir conquérir l’univers.
  • Les ruines du monde, la quête de l’Arche de David Bry : De nouveau une fin du monde post-catastrophe nucléaire. Seuls les riches et encore, seuls ceux qui étaient au pouvoir surtout, s’en sont sortis et les autres vivotent sur une Terre irradiée en continu. Vengeance d’une mère, oeil pour oeil, dent pour dent !
  • Quelques grammes de chair (Les contes de la mille deuxième nuit) de Patrick Eris : Dans une époque orientale digne des 1001 nuits, un afrite retors passera un marché ambigu avec le sultan.
  • La plongée de Nathalie Dau : Une jolie claque finale, les abysses de la psyché lors d’un grave accident, coma et beaucoup de peine.

 

Comme tout recueil à plusieurs mains sur un même thème, tout ne plaira pas, il y en a tout simplement pour tous les goûts, fantastique ou science-fiction, plus ou moins d’horreur. La nouvelle de David Bry est plus qu’ancrée dans le réel, en cas de submergés par les eaux, il n’y aura très certainement pas d’entraide, faut pas rêver et surtout, les rats du pouvoir seront prêts à sacrifier leur propre famille pour sauver leur peau. Une femme va faire des années de recherche, malgré une santé de plus en plus défaillante à cause des radiations, elle traquera son amant jusqu’au bout…Bluffant. La nouvelle d’Estelle Faye était également magnifiquement écrite, idem pour Nathalie Dau qui prend aux tripes. Sébastien Péguin a été beaucoup plus intéressant dans cette longue nouvelle sur les croyances indiennes qui complète très bien son livre acheté également au Salon fantastique 2016 Le Songe d’Adam. Jean-Luc Marcastel a écrit exactement le type de sirène qui m’intéresse et comme il sera aux Imaginales, je lirai avec plaisir l’ebook que je me suis pris le mois dernier, Praërie. Patrick McSpare m’a plus intéressée dans sa nouvelle sur la Cité d’Ys alors que j’ai abandonné Les héritiers de l’aube qui était franchement mauvais dès le départ, j’aurais dû m’écouter et le découvrir avec Comtesse Bathory.

Voilà, ce sera tout pour moi pour ceux qui ont été de bonnes découvertes ou des auteurs dont le talent m’est, ou révélé, ou confirmé.

Bonne lecture !

Publicités

À propos de Elhyandra

J'ai une passion immense pour la lecture surtout quand elle nourrit l'imaginaire, fan de fantastique et de fantasy, il m'arrive tout de même de varier de temps en temps et lire des thrillers ou des romans historiques. Depuis quelques temps, je me renseigne beaucoup sur l'alimentation végétarienne, j'aime tester de nouvelle chose et la cuisine sans protéine animale innove énormément, la pâtisserie à base d'oléagineux et de lait végétaux est extra. Globalement, je m'intéresse à tout ce qui est naturel, médecine comme soins cosmétiques, que ce soit acheté ou à faire soi-même. Voilà

Publié le mars 4, 2017, dans Fantastique, Lectures, et tagué , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Ravie de lire ta chronique, ce livre étant sur ma wish list 🙂 Si on passe la très belle couverture, j’aime bien découvrir des auteurs à travers des nouvelles d’autant qu’à part un ou deux auteurs, les autres me sont inconnus…

    Aimé par 1 personne

  2. Chouette, cela faisait un moment que je le voyais dans tes lectures en cours, et je me demandais ce que c’était… Je le sais, et je ne suis malheureusement pas plus emballée que cela. Ce sont des nouvelles, et ce n’est pas trop ma partie.
    Cependant, je le note car il y a des trucs intéressants!

    Aimé par 1 personne

  3. J’avais bien aimé cette anthologie, surtout la nouvelle d’Estelle Faye qui est excellente. Et d’autres aussi 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. La brochette d’auteurs est pas mal du tout !!! Même si ce n’est jamais du 100% question satisfaction, j’aime bien me frotter aux anthologies de temps en temps ! Merci d’avoir sondé les abysses pour nous 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :