La voleuse sans ombre par Emily Gee

la-voleuse-sans-ombre-61453-250-400

Editions Bragelonne

E-book

Paru en 2009

Quatrième de couv’ :

Grâce à la magie qui coule dans ses veines, la jeune Melke sait se rendre invisible. Un don partagé par son frère Hantje et qui ferait d’eux des voleurs hors pair, s’ils n’avaient renoncé à cet héritage et refusé de devenir de véritables « spectres » s’enrichissant grâce à des larcins faciles. Pourtant, un matin, Hantje a franchi l’interdit. Tandis qu’il dérobait les trésors des salamandres, cruelles créatures avides d’or et de pierreries, il s’est fait capturer. En échange de la liberté de son frère, Melke doit à son tour enfreindre sa promesse et voler pour le compte des salamandres un collier détenu par les descendants d’une famille autrefois fière et puissante. Mais ce faisant, elle déchaîne sur eux une horrible malédiction. Un insupportable dilemme commence alors pour Melke, tiraillée entre la vie de son frère et celle des gens qu’elle doit condamner pour le sauver…

Mon avis :

Le truc chouette avec les e-Book, c’est qu’on oublie généralement le synopsis quand on l’a acheté plusieurs semaines ou mois (années ? ^^) à l’avance et qu’on se plonge à l’aveugle dans le bouquin en se laissant porter. Je dirais que c’est exactement ce qu’il faut faire avec celui-là. Alors, j’ai bien aimé ce livre mais attention…pas ou peu d’action…

Le monde fantasy développé ici est assez en retrait par rapport à la trame principale qui est : la Famille. C’est l’enjeu de l’histoire, 3 familles qui n’ont rien à voir les unes avec les autres mais au destin imbriqué. Ce qu’on est près à faire pour ses proches : se venger, se sacrifier, se déshonorer, se parjurer…

Plusieurs créatures font peur aux humains dans ce monde mais les 2 principales qu’on rencontrera ici c’est le Psaaron et les Salamandres. J’aurais bien aimé trouver ce qu’était exactement un Psaaron mais Google n’a pas été mon ami sur le coup ^^, à ce que j’ai compris c’est une créature marine, perverse, écailleuse et munie d’une queue tel un dragon d’eau, quelque chose comme ça mais on le rencontre assez tard, c’est une menace qui plane pendant les 2/3 voire 3/4 du livre. Certains humains sont pourvus de dons magiques, ce qui n’est pas franchement bien vu voire totalement proscrit selon d’où tu viens.

Les personnages : Liana et Bastian font partis de la famille sal Vere qui est maudite depuis des générations, Melke et Handje sont les « spectres » et le Psaaron compose la 3ème famille. Mon préféré c’est Endal qui est…un chien-loup (oui oui ^^). Bastian à le don de parler aux chiens et Endal est son compagnon à 4 pattes, un vrai pilier pour ce bonhomme franchement rustre au premier abord. Liana est aussi altruiste et douce que son frère est ombrageux et brutal, ils gardent le collier du Psaaron enfin retrouvé en attendant l’Equinoxe de printemps, date à laquelle la créature viendra chercher son dû. Malheureusement, Hantje est capturé par les Salamandres obligeant Melke à voler le collier pour récupérer son frère, autant dire que la première rencontre entre Bastian et Melke est particulièrement violente…

L’intrigue est intériorisée, un coup dans la tête de Melke, un coup dans celle de Bastian. Leur relation va être plus qu’orageuse. Malgré tout ce qui les opposent, ils vont avoir besoin l’un de l’autre pour sauver leurs familles, bien sûr cela ne se fera pas sans heurts. Endal aide beaucoup dans le cheminement mental de Bastian par ses réactions de chien qui voit la vie de façon plus simple (ces humains ont le chic pour voir des problèmes là où il n’y en a pas ^^).

Evidemment, je vous laisse deviner quel chemin prend cette histoire mais c’est bien amené, pas de retournement à la mord moi le noeud de « je te déteste » à « tu es toute ma vie » la page d’après, non non, ils ont franchement d’autres choses plus graves à régler avant cela. Ça reste une histoire franchement dure, Melke culpabilise énormément en voyant la déchéance de cette famille, tout transpire l’argent….perdu…la richesse devenue pauvreté.

En bref, une belle histoire avec une belle morale mais si vous cherchez un truc qui dépote ça ne sera pas celui-là. J’ai bien aimé pour ma part.

Ce livre compte pour le Challenge de la Littérature de l’imaginaire.

8760376

Bonne lecture !

Publicités

À propos de Elhyandra

J'ai une passion immense pour la lecture surtout quand elle nourrit l'imaginaire, fan de fantastique et de fantasy, il m'arrive tout de même de varier de temps en temps et lire des thrillers ou des romans historiques. Depuis quelques temps, je me renseigne beaucoup sur l'alimentation végétarienne, j'aime tester de nouvelle chose et la cuisine sans protéine animale innove énormément, la pâtisserie à base d'oléagineux et de lait végétaux est extra. Globalement, je m'intéresse à tout ce qui est naturel, médecine comme soins cosmétiques, que ce soit acheté ou à faire soi-même. Voilà

Publié le septembre 12, 2016, dans Fantasy, Lectures, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Je l’ai ! 😉 Mais je ne sais pas encore quand je le ferai rentrer dans mon planning!!!;) J’aime quand ça bouge un peu, mais cette histoire de famille pourrait me plaire! 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Je l’avais repéré celui-ci. EN revanche, je ne sais pas si je vais me laisser tenter. Il a l’air sympa, mais sans plus. Alors, ce sera un peut-être.
    Merci d’avoir défricher le terrain pour nous. 😉

    Aimé par 1 personne

  3. J’adore commencer une lecture à l’aveuglette ! Les quatrièmes de couverture et moi, on est fâchées ! Je les ignore royalement, et n’en apprécie que davantage mes découvertes. Merci pour celle-ci d’ailleurs )

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :