Les Foulards Rouges, Saison 1 : Bagne par Cécile Duquenne

les-foulards-rouges,-saison-1---bagne-560844-250-400

Editions Bragelonne

Collection Snark

E-book

Paru en 2015

Quatrième de couv’ :

Sur Bagne, Lara traverse les étendues désertiques pour remplir ses contrats. Car Lara est une Foulard Rouge, appelée à faire régner la loi à grand renfort de balles. Et sur cette planète-prison où les deux-tiers de la population sont des hommes, anciens violeurs ou psychopathes, c’est une vraie chance pour une jeune femme comme elle de ne pas avoir fini dans un bordel.
En plus, elle fait plutôt bien son boulot – on la surnomme même Lady Bang. Mais Lara n’a pas obtenu ce job par hasard – tout comme elle n’a pas atterri dans cet enfer par hasard. Elle doit tout ça à quelqu’un en particulier, à qui elle en veut profondément… et qui, pourtant, a quelque chose à lui offrir – une chose qui n’a pas de prix. Lara acceptera-t-elle de baisser un peu sa garde et de se lier à de dangereux criminels comme le mystérieux Renaud ? Si elle veut reprendre son destin en main et ne pas finir ses jours ici, elle n’aura pas vraiment le choix…

Mon avis :

Pas mal comme synopsis il en dit juste assez pour qu’on sache ce qu’il se passe sans ramer mais se tait suffisamment pour laisser son lot de surprises alors je vais tenter de rester dans la même veine, on verra bien ^^ :

Alors on se retrouve dans un sacré système « utopiste à l’extrême » autant parler d’esclavage ça ira plus vite. Sur Terre, règne le Parti pour la Paix, comment contrôler des humains toujours prompts à s’entretuer pour la moindre idée subjective qu’ils ont raison et les autres torts ? Facile : séparer la population mondiale en 2 catégories, les rouges et les bleus avec interdiction de frayer les uns avec les autres, tout un tas de lois aisément transgressés selon l’envie des bourreaux juges et là 2 solutions, soit tu acceptes d’être esclave à vie (officiellement pourrait-on dire) soit tu te retrouves sur Bagne, planète-prison et gare à toi si t’as la mauvaise idée d’être une femme…

On suit donc Lara qui a la chance sur cette planète de se retrouver dans le camp des Foulards rouges, malheureusement dirigés par le traitre à cause duquel elle se retrouve dans ce pétrin mais au moins protégée grâce à ses colts des dangereux psychopathes qui peuplent cette foutue planète rouge et aride, où la moindre goutte d’eau potable est précieuse et où la moindre goutte de pluie t’envoie ad patres. Tout un système économique et social a été créé par le chef des truands grâce à un code couleur de foulard, le rose est celui des femmes, regroupées dans des bordels (bonjour le système bien patriarcal avec loi du plus fort et tout et tout) ^^. Ce sont les 2 principaux qu’on croise mais il y en a quelques autres expliqués au fur et à mesure.

Pour Lara, l’histoire commence avec sa nouvelle routine, elle applique la justice expéditive du Capitan avec une bande de hors la loi et se retrouve quelques temps plus tard canardée et touchée par des hommes qui portent un drôle de foulard noir…direction le quartier général, l’Hacienda, et de là de surprises en révélations, notre solitaire Lady Bang va devoir faire confiance à un mystérieux dandy, Renaud, proxénète à ses heures, qui cache de sacrés secrets et qui va mettre ses idées préconçues à mal.

J’aime beaucoup ce monde créé par l’auteure entre Far West et Mad Max (pour les extraits que j’en ai vu, je n’ai jamais regardé ce film) (non on ne tape pas ^^) (film préféré de mon papa avec une phrase culte qu’il a répété toute mon enfance-adolescence « Tu m’entends flicos, je suis l’aigle de la route, rien ne peut m’arrêter ») (dans la vrai vie il s’est fait retirer son permis la semaine dernière pour grand excès de vitesse après avoir fait le con avec un autre gars dans une Ford mustang) (Eh ouais papa, c’est le flicos qu’a gagné ^^ mouahahahahaahah) BREF. Plein d’action, de la magie, des secrets levés au fur et à mesure du récit et des oeillères peu à peu retirées à notre petite Lara, le monde est composé de nuances de gris et d’injustice, eh ouais.

Je lirai la suite avec plaisir et la saison 3 est en cours d’écriture.

Bonne lecture !

Publicités

À propos de Elhyandra

J'ai une passion immense pour la lecture surtout quand elle nourrit l'imaginaire, fan de fantastique et de fantasy, il m'arrive tout de même de varier de temps en temps et lire des thrillers ou des romans historiques. Depuis quelques temps, je me renseigne beaucoup sur l'alimentation végétarienne, j'aime tester de nouvelle chose et la cuisine sans protéine animale innove énormément, la pâtisserie à base d'oléagineux et de lait végétaux est extra. Globalement, je m'intéresse à tout ce qui est naturel, médecine comme soins cosmétiques, que ce soit acheté ou à faire soi-même. Voilà

Publié le août 15, 2016, dans Lectures, Science Fiction, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Ah, je ne suis pas le seul à utiliser l’expression « l’Aigle de la route », finalement ! 😀

    Aimé par 1 personne

  2. Ah j’en ai entendu de bons avis ! PS : ton père doit être super drôle !

    Aimé par 1 personne

  3. Ah, j’attendais ta critique avec impatience de ce livre : bon ben je le note. Mais je ne sais pas si je dois te remercier car il va encore grossir ma PAL! 😉

    Aimé par 1 personne

  4. Je viens justement de terminer « La Tour » de cette auteure, c’était sympa, mais j’ai vu arriver les événements de trop loin… Celui-ci m’attire assez, alors espérons que l’étonnement soit au rendez-vous !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :