Lettres aux ténèbres par Charlotte Bousquet

40299

Editions ActuSF

E-book

Paru en 2012

Quatrième de couv’ :

Paris, de nos jours. Une ancienne captive, délivrée des chaînes du monde par le baiser vampirique. Un Tzigane, éveillé à la nuit pour venger les siens. Ambre et Lazzo, deux êtres au bord de l’abîme et de la folie. Leur ennemi ? Il Carnefice, un alchimiste aux appétits monstrueux, déterminé à les détruire. Leur seul espoir ? Une alliance. Mais peut-on briser des murs forgés par des siècles de solitude et de peur ?

Mon avis :

Après le coup de coeur de Là où tombent les anges, j’ai essayé ce court roman de Charlotte Bousquet, pour cette fois-ci ma lecture fût plutôt moyenne :

On se trouve dans un roman en partie épistolaire, aucun problème avec le genre, et le style de l’auteure est toujours excellent, mon souci va plutôt se passer au niveau des 2 premières parties qui sont très lentes, les personnages parlent de leur passé, leurs états d’âmes et sentiments…c’est long, j’ai vraiment peiné pour avancer…

On suit donc Ambre et Lazzo, deux vampires, qui sont très solitaires et font figures d’exception auprès de leurs congénères, ils sont mis au ban du clan car trop étranges.

La première partie est consacrée à Ambre, son existence, son mépris d’elle-même, pour un humain on dirait qu’il est dépressif…elle écrit plusieurs lettres et s’enfuit, Lazzo découvre les plis et les écrits d’Ambre font écho en lui, on suit ses pensées au fil de sa lecture, ses émotions, sa colère. La deuxième partie reprend exactement le même principe mais cette fois-ci, c’est Lazzo qui est absent, qui a écrit des courriers à l’attention d’Ambre et cette fois, c’est dans sa tête à elle qu’on se trouve.

Au départ, j’étais totalement perdu, quel rapport entre cette première partie de texte et le prologue ??? Hé bien, la troisième partie est la réponse et là se trouve l’action, la traque avec un vampire déviant qui les menace tous deux et de là ils découvrent qu’ils sont les jouets de …. ahah ^^ je ne vais le dire… mais mon plaisir de lecture s’est grandement amélioré à partir de ce point là.

En bref, j’ai beaucoup aimé la dernière partie mais ce n’est pas cette histoire que je recommanderai d’emblée de cette auteure à quelqu’un qui ne connait pas Charlotte Bousquet. En même temps, j’avoue que je le côté très poétique et emprunt de langueur (dans le sens solitude et tentation suicidaire) des 2 premières parties n’a certainement pas trouvé d’écho en moi car je dois être un chouilla « bourrin » ^^ dans mes goûts. Par contre, j’adore toujours autant le style de l’auteure, la preuve j’ai enchainé avec la trilogie des Numinées, à vendredi pour la chronique d’Arachnae que j’ai a-do-ré.

Ce livre compte pour le Challenge de la Littérature de l’imaginaire.

8760376

Bonne lecture !

Publicités

À propos de Elhyandra

J'ai une passion immense pour la lecture surtout quand elle nourrit l'imaginaire, fan de fantastique et de fantasy, il m'arrive tout de même de varier de temps en temps et lire des thrillers ou des romans historiques. Depuis quelques temps, je me renseigne beaucoup sur l'alimentation végétarienne, j'aime tester de nouvelle chose et la cuisine sans protéine animale innove énormément, la pâtisserie à base d'oléagineux et de lait végétaux est extra. Globalement, je m'intéresse à tout ce qui est naturel, médecine comme soins cosmétiques, que ce soit acheté ou à faire soi-même. Voilà

Publié le juillet 25, 2016, dans Fantastique, Lectures, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Bon, je vais passer celui-ci!
    Merci de ta critique

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :