Le Chuchoteur par Donato Carrisi

9782253157205-001-T

Editions le Livre de Poche

569 pages

Paru en juin 2011

Quatrième de couv’ :

Cinq petites filles ont disparu.
Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière.
Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.
Depuis qu’ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d’agents spéciaux ont l’impression d’être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d’un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d’appeler en renfort Mila Vasquez, experte dans les affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire : tous les meurtres sont liés, le vrai coupable est ailleurs.
Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure…

Mon avis :

Le Pr Goran Gavila est criminologue et aide fréquemment le FBI pour élucider des crimes. Cette affaire piétine, 5 petites filles ont disparu et aucun indice ne se profile jusqu’à la découverte des petites tombes, un bras gauche dans chacune mais horreur, il n’y a pas 5 mais 6 petites fosses, qui est la 6ème victime ?

Le contexte étant extrêmement tendu, panique dans la ville et les politiques faisant pression, Mila Vasquez est appelée à la rescousse, son truc ? Trouver les personnes disparues, elle est excellente pour cela, un taux d’enquête résolue impressionnant. Elle met rapidement en lumière un lien entre la 6ème et la 1ère victime grâce à un détail.

Difficile de ne pas trop en raconter, les rebondissements sont dispersés au cours du récit pour tenir le lecteur en haleine, mais sans jamais ne serait-ce qu’effleurer la vérité sur le tueur, l’auteur nous en donne juste assez pour donner envie de tourner la page suivante nous enfonçant du même coup dans l’horreur.

Le criminel est celui qui se rapproche le plus du crime parfait, les enquêteurs ont du mal à le cerner et même Goran se trompe à plusieurs reprises sur le profil du tueur qu’ils recherchent. C’est lui qui tient toutes les ficelles et il mène les enquêteurs où il veut, les amenant à chaque découverte de petits corps semés comme des cailloux par un Petit Poucet machiavélique à élucider des crimes dont ils n’avaient même pas entendu parler et en même temps, on a des petits cours de profilage et de technique policière et scientifique parsemés dans le récit.

Chaque découverte nous présente un type de psychopathes, autant les pédophiles et meurtriers sont des « classiques » autant le 3ème type de prédateur m’a fait froid dans le dos, purée y a de sacrés cinglés dans la nature.

Mila et Goran sont les personnages principaux mais on suivra surtout Mila, elle reste à l’écart, meurtrie par son passé qu’on découvrira par petites touches tout au long du récit. Elle se rapproche de Goran, marqué lui aussi par la vie mais ce sera fugace, l’horreur les rattrapera dans un grand final perturbant.

Ce livre montre le côté sombre présent en chacun de nous, les limites de la justice mais surtout que le crime parfait peut s’accomplir avec ce type de tueur, un chuchoteurRécit réalisé d’après des faits réels.

Bonne lecture

Publicités

À propos de Elhyandra

J'ai une passion immense pour la lecture surtout quand elle nourrit l'imaginaire, fan de fantastique et de fantasy, il m'arrive tout de même de varier de temps en temps et lire des thrillers ou des romans historiques. Depuis quelques temps, je me renseigne beaucoup sur l'alimentation végétarienne, j'aime tester de nouvelle chose et la cuisine sans protéine animale innove énormément, la pâtisserie à base d'oléagineux et de lait végétaux est extra. Globalement, je m'intéresse à tout ce qui est naturel, médecine comme soins cosmétiques, que ce soit acheté ou à faire soi-même. Voilà

Publié le novembre 27, 2015, dans Lectures, Thriller / Polar / Policier, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre =)

    Aimé par 1 personne

  2. Oh ben zut alors, je ne savais pas ou ne me souvenais pas que c’était tiré de faits réels. De le voir de ci de là avec de bonnes chroniques et n’en avoir aucun souvenir me frustre. J’aimerais beaucoup le relire à l’occasion.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :