Oh, my dear ! par T. J. Middleton

9782266244961

Editions Pocket

383 pages

Paru en mai 2013 aux Editions du Cherche Midi

Quatrième de couv’ :

A 50 ans, Al Greenwood n’aspire plus qu’à une chose dans la vie : la tranquillité. Chauffeur de taxi dans un paisible petit village côtier d’Angleterre, rien ne l’empêche de parvenir à son but, si ce n’est son encombrante femme, Audrey. Aussi décide-t-il  un jour de s’en débarrasser. Le scénario est vite trouvé : profitant d’une de ses promenades quotidiennes, il la précipitera du haut d’une falaise.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Tout s’est passé comme prévu, ou presque : en rentrant à la maison, Al découvre Audrey tranquillement assise devant la cheminée. Qui a-t-il alors jeté dans le vide ?

Commence pour Al un long cauchemar, dont il est encore loin de soupçonner l’issue. Mais une chose est sûre : sa tranquillité s’éloigne à vue d’oeil…

Mon avis :

Al et Audrey sont dans la phase critique du vieux couple, leur fille unique s’est tirée du village pour vivre l’amour en Australie et donne peu de nouvelles, leur couple est plus que routinier, son entreprise de taxi tient vaille que vaille grâce à quelques habitués, un ancien collègue étant devenu un concurrent coriace. Al est fatigué et veut pouvoir penser à lui, être peinard jusqu’à l’heure de tirer sa révérence.

Pour cela, on peut dire qu’il est radical le pépère, asticotant sa femme un jour de tempête, il sait comment l’amener à la crise de nerf lui faisant claquer la porte direction la falaise, son point  de vue favori. Il sort par derrière pour ne pas être repéré des voisins, un ciré jaune au bord du précipice, il pousse, problème réglé et revient tel un sioux dans son foyer. Quand il tombe nez à minou avec sa femme en chaleur dans le salon, on peut dire qu’il a failli se chier dessus ^^

Voilà pour le ton employé que vous aurez tout le long du bouquin, autant certaines scènes m’ont amusé, autant vanne sur vanne surtout au premier tiers du livre, ça m’a paru un peu lourd mais il y en a moins ensuite ce qui m’a fait mieux apprécier les pointes d’humour, j’ai rigolé surtout à 2 scènes d’anthologie je trouve, la première quand il se trouve chez La Fouine (une voisine) devant une certaine sculpture en chocolat et aussi quand ladite voisine prépare des boulettes de viande très… spéciales ^^

Pour être tranquille on peut dire que c’est raté, entre les quiproquos et la recherche de la vérité, où était sa femme cet après-midi-là ? Autant de questions qui vont le maintenir sur le qui-vive. Un aspect inattendu aura lieu, la flamme se sera rallumée au sein de son couple, Al et Audrey changent tous les 2, ils se redécouvrent une nouvelle jeunesse et s’éclatent bien. Reste une question qui taraude notre tueur amateur…

Qui a-t-il poussé de la falaise ?

Parce que oui, il a bien tué quelqu’un ce jour là, et lorsqu’une disparition est annoncée c’est le coup de tonnerre qui le fait trembler de l’intérieur. Miranda, jeune femme pleine de vie qu’il a vu grandir, qu’il adorait comme sa propre fille, ne donne aucun signe de vie, ses parents sont effondrés. Al cherche à savoir si c’est bien elle qu’il a poussé et tout au long du récit, il va croiser ceux qui l’ont vu les derniers jours et dresser un portrait de Miranda qu’Al n’apprécie pas beaucoup, une autre facette plus sombre qu’il n’avait jamais entr’aperçu.

On s’attache un peu à ce filou, ni tout blanc ni tout noir, sa personnalité change tout de même du tout au tout à la fin quand il doit bien finir par répondre de ses actes et on peut dire que cette fin, elle m’a laissé sur le cul, je ne m’attendais pas à ça mais chut.

Dans l’ensemble ça m’a plus, bon c’est surtout pour le divertissement que je l’ai lu et je m’attendais à rire beaucoup plus, sur ce point, l’humour anglais est un peu lourd pour moi mais il y a de bonnes vacheries tout de même. J’adore la vieille Alice et son stock de Marie Jeanne notamment.

Bonne lecture

Publicités

À propos de Elhyandra

J'ai une passion immense pour la lecture surtout quand elle nourrit l'imaginaire, fan de fantastique et de fantasy, il m'arrive tout de même de varier de temps en temps et lire des thrillers ou des romans historiques. Depuis quelques temps, je me renseigne beaucoup sur l'alimentation végétarienne, j'aime tester de nouvelle chose et la cuisine sans protéine animale innove énormément, la pâtisserie à base d'oléagineux et de lait végétaux est extra. Globalement, je m'intéresse à tout ce qui est naturel, médecine comme soins cosmétiques, que ce soit acheté ou à faire soi-même. Voilà

Publié le novembre 12, 2015, dans Lectures, Thriller / Polar / Policier, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Peut être si j’ai l’occasion, j’aime l’humour anglais mais à petite dose.

    Aimé par 1 personne

  2. Rien que le résumé me donne envie, merci pour la decouverte!

    Aimé par 1 personne

  3. Le ton m’attire indéniablement, j’aime tant ce côté décalé & loufoque qui ressort ici, que ce soit du résumé ou de ton avis.
    Et il se trouve à la bibliothèque municipale après vérification ^^
    Donc hop je le note sur mon carnet pour l’emprunter à l’occasion. 🙂
    Bisous.

    Aimé par 1 personne

  4. T’inquiètes, t’auras qu’à demander, il va moisir dans ma biblio, c’est peut-être un bouquin que je ferai circuler pour ceux qui sont intéressés, avec juste les frais de port pour me le renvoyer ça sera plus rentable pour tout le monde, c’est sympa sans être extraordinaire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :